Apple

Apple MacBook Pro 15 "Retina (2013) Avis: Notre avis

Par Maximus , le 9 juin 2019 - 7 minutes de lecture

Le premier ordinateur Apple à bénéficier d'un processeur Haswell (Intel Core de quatrième génération) est le MacBook Air 11 et 13 pouces sorti en juin 2013. Il est suivi de l'iMac tout-en-un. MacBook Pro 15 pouces, une génération de retard, à la fois en termes d'autonomie et de processeur. Le détail n'est pas anodin. Si le nouveau processeur Intel Haswell n'apporte pas de gain de puissance, il est plus économique et améliore considérablement l'autonomie des ordinateurs portables.

Apple MacBook Pro 15 pouces-rétine-2013

Plus efficace et moins cher

Le MacBook Pro conserve sa belle définition d'écran, grâce à laquelle les caractères sont plus minces et les photos plus "éclatantes" (2560 x 1600 pixels pour le modèle 13 pouces, 2880 x 1800 pixels pour le modèle 15 pouces). Contrairement à certains écrans de PC Windows haute définition, OS X ne donne pas accès à une définition plus large. Ils se contentent d'un niveau de "confort" tout en donnant accès à une définition plus élevée pour augmenter la surface de travail.

A l'instar des iMac et MacBook Air récemment mis à jour, le nouveau MacBook Pro est doté de la dernière génération Wi-Fi (la version alternative), d'un SSD plus rapide et d'un port Thunderbolt 2 pour le transfert et l'affichage des données. secondaire externe. Apple donne également à son MacBook Pro une sortie HDMI.

Le MacBook Pro 13 "Retina (2013) bénéficie d’une réduction de prix. Il en va de même pour le MacBook Pro Retina 15 pouces qui passe de 2199 euros à 1999 euros. C’est un changement de politique de prix Apple, qui avait pris l'habitude de en gardant les mêmes prix pour leurs produits, génération après génération, en faisant valoir que la mise à jour des composants justifiait les tarifs.

Dans sa version de base, le MacBook Pro 15 pouces dispose de 8 Go de RAM, d’un SSD de 256 Go et d’un processeur Intel Core i7 à quatre cœurs à 2 GHz. Comme pour toutes les machines Apple, de nombreuses options sont disponibles pour augmenter la capacité de la RAM, celle du SSD ou choisir un processeur plus puissant.

Apple MacBook Pro 15 pouces, 2013

Puissance et fin de châssis

En tant que première génération de ces MacBook Pro 15 "Retina commercialisés en 2012, cette nouvelle version tente de concilier deux idées a priori peu compatibles entre elles: offrir beaucoup de puissance dans un châssis ultraportable Avec ses 2 kg Retina MacBook Pro est dense et, même s’il peut s’emporter, sa taille et son poids se font sentir au bout d’une journée.

Le MacBook Pro 15 pouces est nettement plus puissant que la version 13 pouces. Dans son châssis très mince se cache une carte graphique dédiée plutôt puissante. En apparence, ce modèle ressemble exactement à son prédécesseur. Seulement, comme pour les versions 2013 de MacBook Air et iMac, les nouveautés sont à l'intérieur de la machine.

Le clavier et le trackpad de la génération précédente de MacBook Pro sont répertoriés ici de manière identique. Excellente nouvelle car ces deux éléments ont fait leurs preuves et sont toujours aussi agréables à utiliser. Petite pensée pour Lenovo, qui avec son clavier peut faire mieux. Le grand pavé tactile en verre, compatible avec les gestes tactiles multipolaires de Mac OS X, offre une excellente navigation. La facilité avec laquelle les utilisateurs glissent plusieurs doigts pour interagir avec le système d'exploitation, ou pour passer d'une page Web à une autre avec quatre doigts sur le trackpad, rend leur transition vers le monde informatique vraiment problématique.

Apple MacBook Pro 15 pouces-rétine-2013

L’écran Retina 15 pouces reste un argument de vente essentiel et la marque «Retina» est désormais reconnue par les utilisateurs de produits Apple, qu’il s’agisse de l’iPhone, de l’iPad ou du MacBook Pro. Les modèles concurrentiels sous Windows, très récents ou à venir, offrent des définitions et des résolutions (densité de pixels) encore plus élevées. La seule question qui reste reste celle du passage de la technologie MacBook Air Retina. Un changement qui ne devrait pas être trop long à notre avis. L’écran Retina de 15 pouces utilise une résolution de 2 880 x 1 800 pixels. Bien que la définition affichée n'augmente pas aussi haut, elle est particulièrement agréable et précise pour le texte et les images.

L'affichage maximal affichable est limité à 1920 x 1200 pixels. Même si 2880 x 1800 pixels impliquent un texte et des icônes très petits, il aurait été intéressant que Apple ait eu la possibilité d’agir à la hauteur des utilisateurs.

Performance, autonomie et connectivité sans Ethernet

Ces dernières années, la société Cupertino semble vouloir offrir à ses Mac une meilleure compatibilité avec les normes informatiques, y compris par exemple des lecteurs de cartes SD ou des ports HDMI pour de nombreux modèles. Comme avec l'ancien MacBook Pro, ces nouveaux modèles disposent de deux ports USB 3.0, deux ports Thunderbolt (mis à jour vers Thunderbolt 2) faisant également office de sorties Mini DisplayPort, d'un lecteur de carte SD, de Bluetooth et d'un réseau Wi-Fi. Les ports HDMI et Thunderbolt peuvent contrôler deux moniteurs externes supplémentaires, avec une résolution maximale de 2560 x 1600 pixels.

Apple MacBook Pro 15 pouces, 2013

Pour utiliser les ports Ethernet ou FireWire ou un lecteur de disque optique, suivez votre chemin. Même pour le port Ethernet, Apple semble penser qu’il n’a pas sa place non plus dans un Mac. La marque propose toutefois une gamme d’adaptateurs et d’accessoires en option. L'absence de port Ethernet reste incompréhensible sur ce type de machine.

Apple propose deux modèles de base (hors options): l'un à 1999 euros et l'autre à 2599 euros. Ces deux modèles de MacBook Pro 15 "se distinguent par la fréquence de leur processeur Intel Core i7 (2 GHz contre 2.3 3Ghz), la quantité de RAM (8 Go contre 16 Go), la capacité du SSD (256 Go contre 512 Go) ) et la présence d'une carte graphique dédiée (Nvidia GeForce GT 750M 2GB) .Le modèle "entrée de gamme" à 1999 euros est une excellente machine.Tout le monde n'a pas d'utilisation de l'espace de stockage supplémentaire et d'une carte graphique "discrète".

Apple MacBook Pro 15 pouces Retina-2013

Pas de problème de performance lors de nos tests. Apple MacBook Pro 15 "Retina (2013) reste fluide et réactif, et offre beaucoup de puissance, même aux vidéastes, photographes et passionnés du multitâche, et le gain de puissance n’est pas exceptionnel par rapport à la génération précédente. Intel a été clair en plus : ses nouveaux processeurs ne s'inscrivaient pas dans une logique de course au pouvoir, mais bien dans une meilleure gestion de la consommation.Un objectif parfaitement atteint.Si nous devons nous souvenir de quelque chose de cette génération de MacBook Pro équipé de Haswell, rappelez-vous que l'autonomie élément clé pour un ordinateur portable et ici Apple promet jusqu’à 8 heures d’autonomie, contre un peu moins de 7 heures pour la version précédente Le MacBook Pro 15 pouces atteint les chiffres annoncés par Apple, une moyenne d’environ 8 heures, ce qui est exceptionnel pour une machine de 15 "en diagonale.

Si vous souhaitez investir dans un ordinateur portable haut de gamme, le Apple MacBook Pro 15 "Retina (2013) est un candidat idéal.À partir de 1999 euros (ou 2599 euros en version plus puissante), le MacBook est une machine coûteuse mais qui allie performances , design haut de gamme, haute définition et flexibilité.Si vous êtes allergique à Windows, vous n’avez pas beaucoup de choix, sinon des alternatives existent.

Maximus

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.