Apple

la force est avec lui

Par Maximus , le 29 mai 2019 - 11 minutes de lecture

Un peu en avance sur son grand frère 15 pouces, feuille de route Intel exige que le MacBook Pro 13 pouces (Retina) soit renvoyé pour une version 2015 préfigurant l’avenir de la gamme Apple.

Découvrez aussi notre nouvelleguide d'achat pour ordinateurs portables, ultrabooks et hybrides légers.

Alors que le nouveau MacBook 12 pouces annonce sans aucun doute la fin du MacBook Air à long terme, le MacBook Pro 13 deviendra le nouvel ordinateur portable de référence 13 pouces d’Apple. Et la nouvelle version, avec ses trackpad Force Touch et sa fiche technique examinées à Broadwell disposent enfin des arguments nécessaires pour y parvenir.

Design et ergonomie: RAS … en surface

Pour l’essentiel, le nouveau MacBook Pro est strictement identique aux modèles précédents du point de vue de la conception. Le changement concerne le nouveau MacBook, sa finesse accrue et sa robe en trois couleurs. Là, il faut se contenter d’une coque certes toujours réussie, mais sans la moindre nouveauté.

Et nous ne savons même pas vraiment quoi dire: c’est un MacBook Pro, un peu plus épais qu’un MacBook Air, non biseauté à l’avant. Il est également un peu plus lourd: à 1,5 kg, il est toujours confortable de le transporter dans un sac, beaucoup moins à la longueur du bras. Et si le design est agréable, avec une très bonne intégration des composants et un petit espace autour de l'écran, il pourrait commencer à montrer son âge, alors que les fabricants comme Dell parviennent à intégrer les mêmes composants dans un châssis plus proche de celui d'un MacBook Air (voir l'excellent XPS 13 2015)

01F4000007990540 Photo MacBook pro-13-2015.jpg

La connectivité n’a pas changé, et c’est la solution la plus disponible sur un MacBook: deux ports USB 3.0, deux Thunderbolt 2.0, une sortie HDMI, une prise mini fente microSD et le connecteur Magsafe. L’USB Type C, qui équipe le futur MacBook 12 pouces, n’est pas au programme.

012C000007990546 Photo MacBook pro-13-2015.jpg
012C000007990542 Photo MacBook pro-13-2015.jpg

Le clavier ne profite pas des nouvelles touches "papillon" du MacBook, et selon les premiers retours, c'est un compromis dont on ne voudrait pas profiter, le clavier actuel est probablement plus confortable, malgré ce que les jolies vidéos en veille de Apple nous ferait ressembler à une percée technologique.

01F4000007990550 Photo MacBook pro-13-2015.jpg

le trackpad ni semble avoir bougé, mais l'ordinateur éteint, il ne réagit pas à la pression du doigt. Où est le clic?

Composants: Le réveil de la force

Avec le nouveau MacBook Air, le MBP 13 pouces est le premier Mac à recevoir l’architecture Broadwell d’Intel. Il s'agit d'une génération "tick", la réduction de 14 nm de l'architecture Haswell. Il remonte, mais nous devons nous rappeler que Broadwell était si tard que nous nous sommes demandé si Apple ne passerait pas directement à la prochaine génération, Skylake.

Trois configurations sont disponibles. Les deux premiers sont basés sur un Core i5 5257U à 2,7 GHz (mode TurboBoost à 3,1 GHz) et intègrent respectivement 128 et 256 Go de stockage flash, ce qui passe de PCI Express 3.0. La capacité de base commence également à être un peu limitée, même si le MacBook 12 pouces débute à 256 Go. Le troisième modèle utilise un Core i5 5287U à 2,9 GHz (ou mode TurboBoost à 3,3 GHz) et 512 Go de stockage flash. Le Core i5 5287U peut être choisi en option sur les deux premiers modèles via l'Apple Store en ligne (+100 euros), tandis qu'une option Core i7 5557U (3,1 / 3,4 GHz) est disponible au prix de 350 euros pour les deux premiers modèles. euros sur le dernier.

0258000007990558 Photo MacBook pro-13-2015-capture.jpg

Dans tous les cas, il y a 8 Go de LPDDR3 à 1 866 MHz, avec la possibilité d'expédier 16 Go, mais uniquement sur l'Apple Store en ligne, à l'achat, pour 200 euros supplémentaires. Le modèle haut de gamme, pour ceux qui sont encore trop à l'étroit avec 512 Go de stockage, peut opter pour un SSD de 1 To pour 500 euros supplémentaires. Il commence à faire beaucoup de choses!

Les trois processeurs comprennent une partie graphique Iris 6100 qui, rappelons-le, n’apporte qu’un gain de performance très limité par rapport au HD Graphics qui équipe les puces à faible puissance. Ne vous attendez pas à jouer dans des conditions optimales avec ces MacBook.

La principale innovation de ce nouveau MacBook Pro n’est pas au niveau du processeur ou des graphiques: c’est la trackpad ! Apple prépare le lancement de son MacBook 12 pouces, un ordinateur d'une finesse impressionnante, ce qui pose probablement le problème de l'intégration d'un véritable trackpad Cliquable, comme Apple sait le faire.

Pour résoudre ce problème, Apple a utilisé deux technologies que l’on retrouvera sur l’Apple Watch: le Taptic Engine, sa solution évoluée de retour haptique, et le "Force Touch", une détection du niveau de pression d’un robinet, ce qui permet d'engager différentes actions.

01F4000007990548 Photo MacBook pro-13-2015.jpg

Le retour haptique, nous le savons: de nombreux smartphones l’intègrent pour générer une légère vibration lorsque vous appuyez sur une touche d’un clavier virtuel. Mais le Taptic Engine parvient à obtenir un rendement vraiment crédible et similaire à celui d’un clic physique, en particulier au niveau de la phase de dépression. Même si le toucher est beaucoup plus doux que celui de trackpad d’habitude, toutes les personnes passées devant notre bureau étaient complètement bluffées par ce clic qui n’en est pas un.

Le support prolongé sur le trackpad allez un peu plus loin, en vous donnant l’impression réelle de pousser un deuxième (ou troisième) niveau de clic comme un déclencheur de caméra. C’est assez indescriptible avec les mots, mais vraiment impressionnant à utiliser, surtout depuis la différence trackpad "Classic" dont la charnière empêchait un clic uniforme sur toute la surface, le Force Touch supprime cette limitation.

Évidemment, sur un ordinateur portable aussi épais que le MacBook Pro 13 pouces, il est difficile de voir les avantages immédiats. Mais la technologie, conçue pour le MacBook 12 pouces, peut potentiellement bénéficier à toute la gamme, voire à un éventuel Magic Trackpad mis à jour.

En usage: Force Touch, pour quoi faire?

le trackpad Force Touch permet à Apple d’ajouter de nouveaux logiciels à OS X Yosemite ou de réaffecter certaines fonctionnalités au nouveau trackpad. Ainsi, dans le Finder, le "clic forcé", clic étendu déclenchant le "deuxième niveau" sur un fichier, ouvre son aperçu en aperçu rapide. La nouveauté est que cela fonctionne également dans Safari pour les liens d'une page: une bonne idée à l'époque des URL raccourcies dont on ne sait pas toujours ce qu'il y a derrière.

Dans le lecteur Quicktime, vous pouvez également faire varier la pression sur le trackpad régler la vitesse de défilement vers l’avant ou vers l’arrière: sympa sur le papier, mais beaucoup trop sensible en pratique pour qu’il ait une réelle utilité.

01F4000007990570 Photo MacBook pro-13-2015-capture.jpg

Néanmoins, nous voyons des utilisations intéressantes: imaginez faire varier la vitesse d’un tampon ou un contrôle dans Garageband ou Logic en appuyant plus ou moins fort? Apple a commencé à utiliser le moteur Taptic dans certaines de ses applications: une mise à jour d'iMovie fournit un retour haptique lorsque vous arrivez à la fin d'un clip, entre autres. En bref, la technologie a le potentiel de combler les lacunes en matière de contact, mais en dehors du côté pratique d’une trackpad avec le clic homogène sur toute la surface, on sent clairement que le Force Touch cherche toujours un véritable utilitaire.

Hors de cette petite innovation, comment se comporte le nouveau MacBook Pro Retina 13? Nous serions tentés de répondre: " Enfin comme prévu » Même sur la génération précédente, nous avons continué à harceler de nombreuses difficultés dans les nombreuses animations d'OS X. Bien que Yosemite renforce encore son côté ludique avec ses nombreux effets de transparence, nous serions franchement déçus de le savoir.

012C000007990562 Photo MacBook pro-13-2015-capture.jpg
012C000007990564 Photo MacBook pro-13-2015-capture.jpg

Heureusement, le cœur graphique de l’Iris 6100 est enfin capable de faire fonctionner un écran Retina répondant à cette définition avec une fluidité irréprochable, en tous cas équivalente à celle d’un MacBook Air 13 pouces. Même si vous optez pour l'un des modes graphiques mis à l'échelle, émulant une résolution plus élevée, il se bloque uniquement sur la définition la plus élevée.

Comme tous les ordinateurs portables Mac, le MBP de 13 pouces est généralement silencieux, mais peut monter dans les aigus lors d’une tâche difficile comme un jeu en 3D. Le bruit est supportable mais on l'entend!

Performance et autonomie

Les performances ne sont pas surprenantes: on s’attendait à une petite renforcer au niveau de la CPU et des graphiques, et nous l'avons!

Indice de référence: 456-4960

Les scores sous Cinebench ou Geekbench ne décollent pas de manière significative par rapport au modèle Haswell 2013, mais l'écart est toujours perceptible.

Indice de référence: 456-4978

La bonne surprise réside dans les jeux: s'il reste totalement impensable de dessiner quoi que ce soit en résolution native, nous commençons à obtenir de bons scores en diminuant la résolution. Un Arkham City Batman tourne à 37 images par seconde en 1280 x 800 pixels, avec un niveau de détail moyen et sans antialiasing, ou à 24 images par seconde en 1600 x 1080 pixels, avec un niveau de détail élevé et un antialiasing en 2x. Des performances enfin pas loin d'une console "Vieux gen". Mais ne vous attendez pas à jouer à des jeux récents sous Windows dans des conditions optimales: disons que cela aide la version OS X de Steam, d'exécuter AAA depuis plus de 3 ans et les jeux indépendants.

01F4000007990566 Photo MacBook pro-13-2015-capture.jpg

Les performances du SSD sont, à leur tour, cohérentes avec les déclarations d’Apple: avec Quickbench, sur des fichiers volumineux, nous passons d’environ 700 Mbps à plus de 1300. En fait, presque le double!

Indice de référence: 456-4974

Apple a également annoncé avoir pu glaner une heure d'autonomie supplémentaire, et encore une fois, il y en a plus ou moins. Avec notre charge de travail Surfer sur le Web sur Safari, avec une liste de lecture de fichiers AAC 256 kbps dans iTunes, cela prend entre sept et huit heures, alors que nous avons un peu plus de six heures avec la version Haswell. Nous sommes en deçà des dix heures annoncées par Apple, mais nos conditions, y compris l’écran à 80% de sa luminosité, sont peut-être un peu plus gourmandes. Quoi qu'il en soit, nous sommes dans une bonne moyenne, mais toujours en deçà du MacBook Air 13 pouces, ce qui est imbattable dans la gamme du fabricant.

Notre opinion

Dans une fourchette à avenir incertain – que deviendront les contrats à terme de MacBook Air? – Il est possible que le MacBook Pro 13 pouces devienne le nouvel ordinateur portable de référence des utilisateurs recherchant un Mac compatible avec les appareils mobiles, qui ne sera pas inconfortable dans un sac et qui n’est pas aussi limité que le futur MacBook 12 pouces. en termes d'utilisations, promettant des surprises désagréables pour utilisateurs de pouvoir.

000000C807623521 Ordinateur portable photo-apple-macbook-pro-rétine-13-3-core-i5-2-8-gigahertz-ssd-128-go-go-8-ordinateur-ultra-portable.jpg

La version 2015 est à la hauteur de cette tâche. Alors que le MacBook Air 13 pouces vieillit au point d’être vraiment en retard sur la concurrence sur Windows sur certains points (l’écran, en particulier!), Le Pro continue de gagner de l’intérêt grâce à une mise à jour de sa plate-forme qui apporte un gain significatif en performance et réactivité. L’écran est toujours sympa, et le trackpad Force Touch est une innovation intéressante, même si elle s’intéresse toujours au logiciel.

Reste le principal obstacle à l’achat de ce nouveau MacBook Pro 13: le récent réajustement des taux d’Apple par rapport au taux de change euro / dollar. C'était prévisible car les taux récents étaient très avantageux pour nous, mais le modèle de base est désormais fixé à 1449 euros, ce qui est bien plus cher que certains des meilleurs ultrabooks équivalents à Windows. La version Full HD du Dell XPS 13 est une alternative très attrayante: beaucoup moins cher, et bénéficiant d'un design plus proche de celui d'un fouillis de niveau MacBook Air, grâce à son écran très impressionnant Côte à côte. Là, le choix devient une question d’environnement.

Néanmoins, s'il ne s'agit pas d'un rapport qualité / prix de référence, cette version 2015 du MacBook Pro 13 pouces est clairement le meilleur modèle qu'Apple a publié dans cette taille, et le premier 13 Retina que l'on peut vraiment recommander sans réserve.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.