Apple

Examen d'Apple MacBook Pro 16 (fin 2021) – Apple enseigne une leçon précieuse à l'industrie avec celui-ci

Par Maximus , le 26 janvier 2022 - 14 minutes de lecture

Apple peut-il remporter la couronne du meilleur ordinateur portable performant du marché ? Nous allons répondre à cette question, et bien plus encore dans les paragraphes suivants, mais nous voulons d'abord expliquer pourquoi cet appareil est vraiment spécial. Habituellement, les fabricants s'appuient sur Intel ou AMD pour les processeurs et AMD et NVIDIA pour leurs cartes graphiques. La vérité est qu'Intel a longtemps été dans sa propre ligue, ce qui n'a conduit qu'à des mises à niveau incrémentielles. Bien sûr, Apple n'aimait pas ça. Le résultat est la puce M1. Et maintenant, il a trouvé sa place dans le MacBook Pro 16 pouces et est plus puissant que jamais.

Nous avons pu nous procurer une version contenant le SoC M1 Max avec la plus grande carte graphique à 32 cœurs disponible. Il est nettement plus gros que le M1 Pro et le M1, mais il vise à se battre avec les meilleurs des meilleurs actuellement sur le marché. Et bien que la carte graphique soit "intégrée", Apple précise qu'elle battra la RTX 3080 dans certaines applications de productivité. Alerte spoiler – j'ai essayé de jouer dessus, et c'est une bête.

Mais un ordinateur portable n'est pas seulement une question de performances. Quand cela coûte un bras et une jambe, vous devez avoir plus d'une raison de l'acheter. Eh bien, en raison de l'efficacité de cette puce, Apple parle d'environ 21 heures de lecture vidéo. Ce serait fou. Surtout lorsque vous avez un écran de 16,2 pouces presque 4K. Il porte la marque Liquid Retina XDR, ce qui se traduit par un rétroéclairage Mini LED, qui offre un rapport de contraste très élevé. En outre, vous obtenez la ProMotion – un autre gadget marketing, ce qui signifie que le taux de rafraîchissement du panneau est de 120 Hz. Mais ce qui rend l'affaire plus agréable, c'est qu'elle a un taux de rafraîchissement variable.

Il y a trop de choses à dire, alors comme d'habitude, sortons l'ordinateur portable de la boîte et voyons avec quoi nous pouvons jouer.

Vous pouvez vérifier les prix et les configurations dans notre système de spécifications : https://laptopmedia.com/series/apple-macbook-pro-16-late-2021/

Contenu


Fiche technique

Apple MacBook Pro 16 (fin 2021) – Spécifications

Dimensions

355,7 x 248,1 x 16,8 mm (14,00" x 9,77" x 0,66")

Ports et connectivité

  • 3x USB Type-C 4.0, Thunderbolt 4, Alimentation (PD), DisplayPort
  • HDMI 2.0
  • Lecteur de cartes SD, SDHC, SDXC
  • Réseau local Ethernet
  • Wifi 802.11ax
  • Bluetooth 5.0
  • Prise audio Prise combinée 3,5 mm

Caractéristiques

  • lecteur d'empreintes digitales ID tactile
  • webcam Face Time FHD
  • Clavier rétro-éclairé
  • Microphone Ensemble de trois microphones
  • Haut-parleurs Système de haut-parleurs 6x avec woofers à annulation de force
  • Lecteur optique
  • Fente de verrouillage de sécurité

Qu'y a-t-il dans la boite?

À l'intérieur de l'emballage, vous trouverez un câble USB Type-C vers MagSafe, un adaptateur secteur de 140 W et le MacBook Pro 16 (fin 2021).

Conception et construction

Savez-vous ce qui est intéressant ? L'ordinateur portable semble plus maladroit qu'il ne l'est en réalité. Il peut y avoir une tonne de raisons à cela, mais nous pensons que la principale est les coins arrondis du panneau inférieur, ainsi que la taille du clavier. Néanmoins, le MacBook Pro 16 ne fait que 16,8 mm d'épaisseur et pèse 2,2 kg (2,1 kg pour le modèle M1 Pro). Inutile de dire que l'intégrité structurelle de l'ordinateur portable est incroyable, avec pratiquement aucune flexion à partir de la base et peu ou pas de pli à partir du couvercle.

Comme toujours, le couvercle s'ouvre facilement d'une seule main. Le mouvement est fluide, tandis que les charnières sont stables pour ne pas trop rebondir lorsque vous heurtez l'écran. Au fait, il y a une feuille de verre protégeant l'écran. Il n'y a cependant aucune protection pour vos yeux lorsque vous voyez l'encoche découpée au milieu de la partie supérieure de l'écran. Comme nous l'avons dit dans l'examen du MacBook Pro 14 pouces, cela pourrait être pour abriter une éventuelle introduction de FaceID, mais nous ne pouvons pas le savoir avec certitude. Généralement, le logiciel le gère bien, car il met tout ce qui l'entoure en noir en plein écran, ou utilise les pixels environnants pour la barre d'outils.

Pourtant, nous avons eu une occasion ou deux, où certains éléments de menu seraient cachés en dessous, ou comme cela s'est produit avec le logiciel de surveillance que nous avons utilisé, des sections entières pouvaient rester invisibles. Néanmoins, c'était plus un problème avec le plus petit ordinateur portable de 14 pouces que celui-ci, car l'écran est assez grand. Quelque chose d'encore amélioré par les minces cadres autour de l'écran et les coins supérieurs arrondis maladroitement satisfaisants.

Maintenant que nous examinons de plus près le clavier, nous sommes à peu près sûrs que c'est la raison de l'illusion de maladresse. Ainsi, l'expérience de frappe n'est pas quelque chose de super impressionnant comme d'autres vous le diraient. Oui, c'est bien mieux que le malheureux papillon, mais un ThinkPad ordinaire offrira une expérience beaucoup plus agréable à notre avis. Néanmoins, les retours sont cliquables, tandis que la course des touches est moyenne. Heureusement, le lecteur d'empreintes digitales n'est pas mat et ne sera pas taché tous les jours.

Depuis que nous avons mentionné la série Lenovo ThinkPad, nous ne pouvons pas nous empêcher d'énoncer l'évidence – il est un peu dommage qu'Apple ne fournisse toujours pas de résistance aux éclaboussures sur ses claviers, même lorsque le prix est aussi élevé. Étant donné que la plupart des personnes qui utilisent cet ordinateur portable auront sûrement besoin de café 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, c'est comme voler aux Maldives dans un avion en papier.

Laissons cela de côté et concentrons-nous sur quelque chose de plus positif : le pavé tactile. Il est si grand que nous sommes sûrs d'avoir vu des chiens plus petits. Et bien que le clavier soit loin d'être le meilleur, le trackpad est littéralement le meilleur que le monde des ordinateurs portables ait à offrir. Il est super précis, le glissement est fluide et il a des capacités de détection de pression, ce qui vous permet de dessiner avec. Pas mal. Une autre caractéristique pas mal ici est l'audio. Il y a deux grilles – une de chaque côté du clavier. Leur but principal est de vous permettre d'aiguiser votre crayon, mais aussi de laisser sortir le son du haut-parleur.

Ce n'est pas la seule découpe de haut-parleur, car le panneau inférieur a deux fentes sur ses côtés. Ils laissent également de l'air frais à l'intérieur de l'ordinateur portable, tandis que l'air chaud est poussé à travers deux évents à l'arrière.

Ports

Cette année, l'Apple MacBook Pro 16 propose une prise de charge MagSafe, trois connecteurs Thunderbolt 4, un emplacement pour carte SD, un port HDMI et une prise audio. Cela correspond aux E/S du MacBook Pro 14 pouces.

Démontage, options de mise à niveau et maintenance

Il est assez facile d'entrer à l'intérieur de cet ordinateur portable, à condition d'avoir un embout à vis Pentalobe. Donc, il y a 8 vis qui maintiennent le panneau inférieur en place. Après les avoir défaits, soulevez les côtés du panneau avec un outil en plastique jusqu'à ce que vous entendiez un pop. Maintenant que vous avez libéré les clips, faites simplement glisser le panneau hors de la machine.

Malheureusement, il n'y a rien à faire ici, à part jeter un coup d'œil à l'intérieur. La batterie a une capacité de 100Wh. Sur ses flancs, vous trouverez la configuration des haut-parleurs.

En termes de stockage, il existe des configurations allant de 512 Go jusqu'à 8 To, avec les puces (et l'espace de puce SSD vide) visibles au-dessus de la batterie.

La prochaine étape est la solution de refroidissement. Apparemment, Apple pense qu'un caloduc suffit pour le M1 Max, car ils fournissent deux dissipateurs de chaleur et deux ventilateurs à turbine avec un profil assez grand. Heureusement, la mémoire est également refroidie par un dissipateur de chaleur en métal.

Qualité d'affichage

L'écran de l'Apple MacBook Pro 16 (fin 2021) est équipé d'un panneau Liquid Retina XDR de nouvelle génération. Son rétroéclairage comprend 10216 Mini LED réparties sur 2554 zones de gradation locales. Cela permet une luminosité maximale très élevée et un rapport de contraste exceptionnel pour un véritable contenu HDR.

Il a une diagonale de 16,2″ (41,1 cm) et une résolution de 3456 x 2234. De plus, le rapport d'écran est de 14:9, la densité de pixels – 254 ppi, leur pas – 0,1 x 0,1 mm. Il a un taux de rafraîchissement maximal de 120 Hz (ProMotion) et s'adapte en fonction du contenu affiché à l'écran. L'écran peut être considéré comme Retina lorsqu'il est vu à au moins 36 cm (à partir de cette distance, l'œil humain moyen ne peut pas voir les pixels individuels).

Ses angles de vision sont excellents. Nous avons fourni des images à 45 degrés pour évaluer la qualité.

En outre, une vidéo avec mise au point et exposition verrouillées.

La luminosité maximale maximale de l'Apple MacBook Pro 16 (fin 2021) est de 1600 nits avec du contenu HDR et de 500 nits en mode SDR normal.
Dans l'illustration ci-dessous, vous pouvez voir comment l'affichage fonctionne du point de vue de l'uniformité dans le mode SDR susmentionné.
Nous avons mesuré une luminosité maximale de 494 nits au milieu de l'écran.

Pour nous assurer que nous sommes sur la même page, nous aimerions vous donner une petite introduction à la gamme de couleurs sRGB et Adobe RGB. Pour commencer, il y a le diagramme de chromaticité uniforme CIE 1976 qui représente le spectre visible des couleurs par l'œil humain, vous donnant une meilleure perception de la couverture de la gamme de couleurs et de la précision des couleurs.

À l'intérieur du triangle noir, vous verrez la gamme de couleurs standard (sRGB) utilisée par des millions de personnes sur la TVHD et sur le Web. Quant à l'Adobe RVB, il est utilisé dans les appareils photo professionnels, les moniteurs, etc. pour l'impression. Les couleurs à l'intérieur du triangle noir sont utilisées par tout le monde et c'est un élément essentiel de la qualité et de la précision des couleurs d'un appareil grand public.

Pourtant, nous avons inclus d'autres espaces colorimétriques comme la célèbre norme DCI-P3 utilisée par les studios de cinéma, ainsi que la norme numérique UHD Rec.2020. Rec.2020, cependant, est toujours une chose du futur et il est difficile pour les écrans d'aujourd'hui de bien couvrir cela. Nous avons également inclus la gamme dite de Michael Pointer, ou gamme de Pointer, qui représente les couleurs qui se produisent naturellement autour de nous chaque jour.

La ligne pointillée jaune montre la couverture de la gamme de couleurs d'Apple MacBook Pro 16 (fin 2021).

Son écran couvre 99 % de la gamme de couleurs DCI-P3.

Apple MacBook Pro 16 (fin 2021) est livré avec des préréglages très précis avec une luminosité prédéterminée, où le curseur de luminosité est absent. Cependant, la luminance peut être modifiée par l'utilisateur, et vous pouvez voir la procédure dans les images ci-dessous.

Impact sur la santé – PWM / Blue Light

PWM (scintillement de l'écran)

La modulation de largeur d'impulsion (PWM) est un moyen facile de contrôler la luminosité du moniteur. Lorsque vous diminuez la luminosité, l'intensité lumineuse du rétroéclairage n'est pas réduite, mais plutôt désactivée et activée par l'électronique avec une fréquence impossible à distinguer pour l'œil humain. Dans ces impulsions lumineuses, le rapport temps lumière/absence de lumière varie, tandis que la luminosité reste inchangée, ce qui est nocif pour vos yeux. Vous pouvez en savoir plus à ce sujet dans notre article dédié au PWM.

Le rétroéclairage d'Apple MacBook Pro 16 (fin 2021) utilise PWM pour le réglage de la luminosité. De plus, il le fait avec un faible coefficient de remplissage. Par contre, l'effet négatif est atténué par la fréquence élevée des scintillements. Pourtant, il n'est toujours pas considéré comme très confortable et sûr pendant de longues périodes dans cet aspect.

Sonner

Apple MacBook Pro 16 (fin 2021) possède la configuration de haut-parleurs la plus puissante sur un ordinateur portable. Il n'y a pas de déviations sur le spectre de fréquences, tandis que le son est profond et fort.

Stockage

Nous avons eu la version 1 To de cet ordinateur portable, et son stockage était extrêmement rapide. Étonnamment, les vitesses de lecture et d'écriture étaient très proches l'une de l'autre avec respectivement 5288 Mo/s et 5251 Mo/s.

Batterie

Maintenant, nous effectuons les tests de batterie avec Windows Meilleure performance paramètre activé, luminosité de l'écran ajustée à 120 nits et tous les autres programmes désactivés, à l'exception de celui avec lequel nous testons l'ordinateur portable. La batterie de 100 Wh de cet appareil offre 22 heures et 18 minutes de navigation Web et 15 heures et 40 minutes de lecture vidéo.

Options de processeur

Cet ordinateur portable peut être associé à un M1 Pro à 10 cœurs ou à un SoC M1 Max à 10 cœurs. Tous deux arborent 8 performances et 2 cœurs d'efficacité, et sont construits sur l'architecture ARM.

Comme vous pouvez le constater, lorsqu'il doit s'appuyer sur Rosetta pour traduire les applications, les performances sont dégradées. Cependant, en regardant le Cinebench R23 pris en charge en mode natif, les résultats sont assez impressionnants. Le M1 Max basé sur ARM est légèrement derrière le Core i7-11800H et le Ryzen 9 5900HS, mais uniquement s'ils sont correctement refroidis.

Benchmarks CPU Cinebench R23
Apple MacBook Pro 16 (fin 2021) M1 Max (10C/32C) 12390
Apple MacBook Pro 14 M1 Pro (8C/14C) 9564
Dell XPS 15 9510 11315
Dell XPS 17 9710 12155
ASUS ROG Zephyrus M16 GU603 14038
ASUS ROG Zephyrus G15 GA503 13451
Benchmarks CPU simple/multiple Geekbench 5
Apple MacBook Pro 16 (fin 2021) M1 Max (10C/32C) 1778/12672
Apple MacBook Pro 14 M1 Pro (8C/14C) 1764/9955
Apple MacBook Air M1 1732/7574
Apple MacBook Pro 13 M1 1727/7564
Apple iPad Pro 11 2020 1118/4636

Options de processeur graphique

Dans le département graphique, vous obtenez le GPU 16 cœurs avec le M1 Pro, et vous avez le choix entre la carte graphique 24 et 32 ​​cœurs pour le M1 Max.

3DMark Faune Extrême
Apple MacBook Pro 16 (fin 2021) M1 Max (10C/32C) 20276
Apple MacBook Pro 14 M1 Pro (8C/14C) 9142
Lenovo Legion 5i (17″ Intel, 2021) [RTX 3060 (130W)] 18176
Dell XPS 15 9510 [RTX 3050 Ti (45W)] 8633
Épée MSI 15 [RTX 3050 Ti (60W)] 10618

Notre unité était équipée de la version la plus puissante, et vous pouvez voir qu'elle surpasse la RTX 3060 (130W) dans la multiplateforme 3DMark Wild Life Extreme.

Benchmarks GPU GFXBench Manhattan 3.0 (1080p hors écran) GFXBench Manhattan 3.1 (1080p hors écran) GFXBench Aztec Ruins OpenGL (1080p hors écran) GeekBench 5 Compute OpenCL GeekBench 5 Compute Metal
Apple MacBook Pro 16 (fin 2021) M1 Max (10C/32C) 1285 ips 947 ips 758 ips 63590 65799
Apple MacBook Pro 14 M1 Pro (8C/14C) 818 ips 496 ips 394 ips 35262 38692
Apple MacBook Air M1 404 ips 273 ips 214 ips
Apple MacBook Pro 13 M1 407 ips 274 ips 215 ips

Tests de jeu

Il apparaît que soit le Rise of the Tomb Raider est bien optimisé, soit le GPU intégré au M1 Max SoC est une bête absolue. Il se cumule avec la version 100W du RTX 3080 jusqu'aux réglages très élevés, la différence n'étant que de 6% en faveur du GPU NVIDIA. Au maximum de détails, quelque chose ne va pas pour le M1 Max, et il prend du retard avec une marge significative.

cs-go-benchmarks" width="890" height="148" srcset="https://i0.wp.com/laptopmedia.com/wp-content/uploads/2016/09/cs-go-benchmarks.jpg ?w=890&ssl=1 890w, https://i0.wp.com/laptopmedia.com/wp-content/uploads/2016/09/cs-go-benchmarks.jpg?resize=300%2C50&ssl=1 300w, https ://i0.wp.com/laptopmedia.com/wp-content/uploads/2016/09/cs-go-benchmarks.jpg?resize=680%2C113&ssl=1 680w" tailles="(largeur maximale : 890px) 100vw, 890px" data-recalc-dims="1"/></p>
<p><img loading= L'Ascension du Tomb Raider (2016) Full HD, le plus bas (Vérifier les paramètres) Full HD, moyen (vérifier les paramètres) Full HD, très élevé (vérifier les paramètres) Full HD, MAX (vérifier les paramètres) Apple MacBook Pro 16 (fin 2021) M1 Max (10C/32C) [1920x1200p] 152 ips 124 ips 99 ips 58 ips ASUS ROG Zephyrus G15 GA503 [RTX 3080 (100W)] – ips 150 ips 106 ips 77 ips

Températures et confort

Charge CPU maximale

Dans ce test, nous utilisons 100% sur les cœurs du processeur, en utilisant Cinebench R23 en mode boucle. Gardez à l'esprit qu'en raison des limitations d'Apple, nous n'avons pas pu surveiller la fréquence du Core. Cependant, pour évaluer la stabilité de la machine sur de longues périodes, nous avons pris les résultats affichés lors du premier, du milieu et du dernier test qu'elle a exécuté.

Température du processeur.

Apple M1/M1 Pro/M1 Max 0:02 – 0:10 s 0:15 – 0:30 s 10h00 – 15h00
Apple MacBook Pro 16 (fin 2021) M1 Max (10C/32C) 62°C 72°C 93°C
Apple MacBook Pro 14 M1 Pro (8C/14C) 58°C 64°C 92°C
Apple MacBook Pro 13 (M1, fin 2020) 38°C 48°C 71°C

Stabilité

Pomme M1 Première exécution Moyen terme Dernier tour Nombre de courses But
Apple MacBook Pro 16 (fin 2021) M1 Max (10C/32C) 12354 12347 12323 29 12348
Apple MacBook Pro 14 M1 Pro (8C/14C) 9553 9555 9547 22 9552
Apple MacBook Air (M1, fin 2020) 7688 6823 6660 16 6905
Apple MacBook Pro 13 (M1, fin 2020) 7591 7659 7631 18 7648

Lors de ce test, le M1 Max consommait environ 44-45W de puissance et montait progressivement en température jusqu'à 93°C en fin de test. Ce qui est intéressant, c'est que les ventilateurs étaient super silencieux et fonctionnaient à des vitesses de 1850-2050 tr/min. Les jeux, en revanche, nécessitaient 85 W de puissance, les ventilateurs atteignant 3500 tr / min, ce qui les rendait audibles, mais toujours assez silencieux.

Confort à pleine charge

Alors que le milieu du clavier s'est réchauffé à environ 44°C, l'ordinateur portable est resté vraiment confortable à utiliser. Surtout dans le département du bruit.

Verdict

Sans aucun doute, le M1 Max est la puce la plus puissante jamais installée sur un MacBook. Cela ressemblait énormément à Apple lui-même. Paraphrasons – le M1 Max est la meilleure puce pour ordinateur portable polyvalente jamais conçue. Dans certaines applications, il est le plus rapide, tandis que dans d'autres, il est battu par le Core i7-11800H et le Ryzen 9 5900HS. Cependant, avec les échanges de cartes graphiques à 32 cœurs avec le 130W RTX 3060 et le 100W RTX 3080 dans différentes applications et même des jeux, nous ne pouvons pas assez exprimer notre admiration. Et cela se transforme en anticipation pour l'avenir, où AMD, Intel et NVIDIA intensifient leur jeu.

Mais savez-vous ce qui a vraiment fait la différence pour nous ? Le fait que les performances ne se détériorent pas le moins du monde sur batterie. Les SoC M1 sont si efficaces qu'ils offrent des performances à 100 %, même lorsque l'ordinateur portable n'est pas branché au mur. Ceci, combiné à l'expérience extrêmement silencieuse pendant les charges de travail lourdes, fait du MacBook Pro 16 (fin 2021) le meilleur ordinateur portable de productivité, de création de contenu, de station de travail, etc. sur le marché.

En plus de cela, vous obtenez la batterie de 100 Wh, qui offre plus de 22 heures de navigation Web ou près de 16 heures de lecture vidéo sur une seule charge.

L'écran de l'Apple MacBook Pro 16 (fin 2021) est doté d'un rétroéclairage Mini LED avec une luminosité maximale impressionnante, un excellent rapport de contraste, une très haute résolution et une large couverture des couleurs. En fin de compte, ses préréglages permettent aux utilisateurs de choisir parmi différents scénarios sRGB et DCI-P3. Contrairement à ce que la plupart des gens pensent, la luminosité est réglable et les valeurs que vous définissez dans les options de personnalisation se traduisent parfaitement dans le monde réel. Malheureusement, la dalle utilise un PWM plutôt agressif, même si sa fréquence est élevée.

Bien sûr, ce n'est pas le seul inconvénient, car vous ne pourrez pas mettre à niveau votre ordinateur portable sur toute la ligne. Le stockage est soudé à la carte mère, tandis que la mémoire est unifiée avec le SoC. Oui, cela fournit une énorme bande passante pour le CPU et le GPU, mais une expansion future est hors de question.

Habituellement, nous nous plaignons lorsque nous trouvons une telle quantité d'E / S sur un ordinateur portable. Et nous n'épargnerons pas Apple simplement parce qu'ils se sont améliorés d'année en année. Mais fait intéressant, le lecteur de carte SD, le connecteur HDMI et trois ports Thunderbolt 4 pourraient suffire dans un monde de disques durs externes BlueTooth et USB Type-C.

En fin de compte, vous obtenez une excellente qualité de construction, une sensation haut de gamme (bien que provenant d'une coque ancienne) et sans doute le meilleur système de haut-parleurs sur un ordinateur portable, ce qui fait honte à certains haut-parleurs BlueTooth. Cet ordinateur portable change la donne. Il a certainement besoin d'améliorations dans certains domaines, mais étant donné la facilité d'utilisation de macOS et la nature plug-and-play de l'écosystème, nous pensons qu'Apple a enseigné à l'ensemble de l'industrie une leçon précieuse. Et nous attendons (et espérons) que l'industrie réponde.

Vous pouvez vérifier les prix et les configurations dans notre système de spécifications : https://laptopmedia.com/series/apple-macbook-pro-16-late-2021/

Avantages

  • Performances exceptionnelles des nouveaux SoC
  • Clavier confortable
  • Trois connecteurs Thunderbolt 4 + lecteur de carte SD et connecteur HDMI
  • N'utilise pas PWM
  • Grande qualité de construction
  • Très bonne autonomie
  • La meilleure configuration de haut-parleurs sur un ordinateur portable
  • Écran ProMotion adaptatif 120 Hz
  • Couverture DCI-P3 à 99 % avec une tonne de préréglages
  • Mini rétroéclairage LED avec une luminosité maximale élevée et un rapport de contraste très élevé
  • Silencieux pendant une charge de travail extrême

Les inconvénients

  • Toujours pas de ports USB Type-A
  • RAM et stockage soudés
  • Encoche gênante sur l'écran
  • Utilise PWM

Maximus