Apple

Ordinateur portable – Wikipedia

Par Maximus , le 4 juillet 2019 - 64 minutes de lecture

Ordinateur personnel pour utilisation mobile

UNE ordinateur portable (également abrégé à seulement portable; ou appelé un ordinateur portable) est un petit ordinateur personnel (PC) avec un facteur de forme "à clapet", comportant généralement un écran d'ordinateur mince à cristaux liquides ou à diodes électroluminescentes monté à l'intérieur du capot supérieur du capot et un clavier alphanumérique à l'intérieur du capot inférieur . Le clapet est ouvert pour utiliser l'ordinateur. Les ordinateurs portables sont pliés pour le transport et conviennent donc à une utilisation mobile.[1] Son nom vient du giron, car il était censé être placé sur les genoux d'une personne lorsqu'elle est utilisée. Bien qu'à l'origine il y ait eu une distinction entre les ordinateurs portables et les ordinateurs portables (le premier étant plus grand et plus lourd que le second), à partir de 2014, il n'y a souvent plus de différence.[2] Les ordinateurs portables sont couramment utilisés dans divers environnements, tels que le travail, l'éducation, les jeux, la navigation sur Internet, le multimédia personnel et l'utilisation de l'ordinateur à la maison en général.

Les ordinateurs portables combinent tous les composants d’entrée / sortie et les fonctionnalités d’un ordinateur de bureau, y compris l’écran d’affichage, de petits haut-parleurs, un clavier, un lecteur de disque dur, un lecteur de disque optique, des dispositifs de pointage (tels qu'un pavé tactile ou un pavé tactile), un processeur et une mémoire. en une seule unité. La plupart des ordinateurs portables modernes comportent des webcams et des microphones intégrés, tandis que beaucoup possèdent également des écrans tactiles. Les ordinateurs portables peuvent être alimentés soit par une batterie interne, soit par une alimentation externe fournie par un adaptateur secteur. Les spécifications matérielles, telles que la vitesse du processeur et la capacité de mémoire, varient considérablement selon les types, les marques, les modèles et les prix.

Les éléments de conception, le facteur de forme et la construction peuvent également varier considérablement entre les modèles, en fonction de l'utilisation prévue. Les exemples de modèles spécialisés d'ordinateurs portables comprennent des ordinateurs portables robustes destinés à être utilisés dans des applications militaires ou de construction, ainsi que des ordinateurs portables à faible coût de production tels que ceux de l'organisation Un ordinateur portable par enfant (OLPC), qui intègrent des fonctionnalités telles que le chargement solaire et des composants semi-flexibles trouvé sur la plupart des ordinateurs portables. Les ordinateurs portables, qui ont par la suite été transformés en ordinateurs portables modernes, étaient à l’origine considérés comme un petit marché de niche, principalement pour des applications sur le terrain spécialisées, telles que l’armée, les comptables ou les représentants itinérants. Lorsque les ordinateurs portables ont évolué pour devenir les ordinateurs portables modernes, ils ont été largement utilisés à diverses fins.[3]

Variantes terminologiques[[[[modifier]

Les termes portable et carnet sont utilisés indifféremment pour décrire un ordinateur portable en anglais, bien que, dans certaines parties du monde, l’un ou l’autre soit préférable. On peut s'interroger sur l'étymologie et la spécificité originales de l'un ou l'autre terme – le terme portable semble avoir été inventé au début des années 80 pour décrire un ordinateur portable qui pourrait être utilisé sur ses genoux et pour distinguer ces dispositifs des ordinateurs portables beaucoup plus lourds qui existaient auparavant (appelés de manière informelle "des objets louables"). Le terme "ordinateur portable" semble avoir été utilisé un peu plus tard, car les fabricants ont commencé à produire des appareils portables encore plus petits, en réduisant leur poids et leur taille et en incorporant un écran de la taille d'un papier A4; ceux-ci ont été commercialisés comme des cahiers pour les distinguer des ordinateurs portables plus volumineux.[4] Peu importe l'étymologie, à la fin des années 1990, les termes étaient interchangeables.

L'histoire[[[[modifier]

Alan Kay tenant la maquette de son concept Dynabook (photo: 2008 à Mountain View, Californie)

Le premier ordinateur portable Epson HX-20 a été inventé en 1980 et introduit en 1981

Lorsque l'ordinateur personnel (PC) est devenu réalisable en 1971, l'idée d'un ordinateur personnel portable a rapidement suivi. Un "manipulateur d’informations personnel et portable" a été imaginé par Alan Kay au PARC de Xerox en 1968,[5] et décrit dans son article de 1972 comme le "Dynabook".[6] La machine portable spéciale IBM APL (SCAMP) a été présentée en 1973. Ce prototype était basé sur le processeur IBM PALM.[7] Le premier ordinateur portable disponible dans le commerce, l’IBM 5100, est apparu en septembre 1975 et était basé sur le prototype SCAMP.[8]

Au fur et à mesure que les ordinateurs à processeur 8 bits sont devenus largement acceptés, le nombre de portables a rapidement augmenté. Le premier ordinateur portable de la taille d’un ordinateur portable était l’Epson HX-20.[9][10] inventé (breveté) par Yukio Yokozawa de Suwa Seikosha en juillet 1980,[11] présenté au salon informatique COMDEX de Las Vegas par la société japonaise Seiko Epson en 1981,[12][10] et libéré en juillet 1982.[10][13] Il disposait d'un écran LCD, d'une batterie rechargeable et d'une imprimante de la taille d'une calculatrice, dans un châssis de 1,6 kg (3,5 lb), de la taille d'un bloc-notes A4.[10] Il a été décrit comme un "ordinateur portable" et un "ordinateur portable" dans son brevet.[11]

Le micro-ordinateur portable Portal de la société française R2E Micral CCMC est officiellement apparu en septembre 1980 au salon Sicob à Paris. C'était un micro-ordinateur portable conçu et commercialisé par le département des études et des développements de R2E Micral à la demande de la société CCMC spécialisée dans les domaines de la paie et de la comptabilité. Il était basé sur un processeur Intel 8085, 8 bits, cadencé à 2 MHz. Il était équipé d’une mémoire vive centrale de 64 Ko, d’un clavier à 58 touches alphanumériques et de 11 touches numériques (blocs séparés), d’un écran à 32 caractères, d’une disquette: capacité = 140 00 caractères, d’une imprimante thermique: vitesse = 28 caractères / seconde, un canal asynchrone, un canal synchrone, une alimentation 220 V. Il pesait 12 kg et ses dimensions étaient de 45 x 45 x 15 cm. Il offrait une mobilité totale. Son système d’exploitation était le bien nommé Prologue.

Un ordinateur portable Siemens PCD-3Psx, publié en 1989

L’Osborne 1, sorti en 1981, était un ordinateur portable qui utilisait le Zilog Z80 et pesait 11,1 kg.[14] Il ne comportait pas de batterie, un écran à tube cathodique (CRT) de 13 cm (5 po) et deux lecteurs de disquettes à densité unique de 13,3 cm (5,25 po). Tandy / RadioShack et Hewlett Packard (HP) ont également produit des ordinateurs portables de conceptions variées au cours de cette période.[15][16] Les premiers ordinateurs portables utilisant le facteur de forme inversée sont apparus au début des années 1980. Le Dulmont Magnum est sorti en Australie en 1981-1982, mais n’a été commercialisé à l’international qu’en 1984-1985. Le GRiD Compass 1101, sorti en 1982, s'élevait à 8 150 USD (aujourd'hui à 21 160 USD aujourd'hui), a notamment été utilisé par la NASA et par l'armée. Le Sharp PC-5000,[17] Ampère[18] et Gavilan SC publié en 1983. Le Gavilan SC a été décrit comme un "ordinateur portable" par son fabricant,[19] tandis que l'Ampère avait un design moderne à double coque.[18][20] Le Toshiba T1100 a été accepté non seulement par les experts en PC, mais également par le marché de masse comme un moyen d’assurer la portabilité du PC.[21]

À partir de 1983, plusieurs nouvelles techniques de saisie ont été développées et intégrées aux ordinateurs portables, notamment le pavé tactile (Gavilan SC, 1983), le pointeur (IBM ThinkPad 700, 1992) et la reconnaissance de l'écriture manuscrite (Linus Write-Top,[22] 1987). Certains processeurs, tels que l'Intel i386SL de 1990, ont été conçus pour utiliser une alimentation minimale afin d'augmenter la durée de vie de la batterie des ordinateurs portables et étaient pris en charge par des fonctions de gestion dynamique de l'alimentation telles que Intel SpeedStep et AMD PowerNow! dans certaines conceptions.

Les écrans ont atteint une résolution de 640×480 (VGA) en 1988 (Compaq SLT / 286) et les écrans couleur ont commencé à devenir une mise à niveau commune en 1991, avec des augmentations de résolution et de taille d'écran fréquentes jusqu'à l'introduction des ordinateurs portables à écran de 17 pouces en 2003. Disques durs démarrés à utiliser dans les ordinateurs portables, encouragée par l’introduction des disques 3,5 "à la fin des années 1980, et devenue courante dans les ordinateurs portables à partir de l’introduction des disques 2,5" et plus petits aux alentours de 1990; les capacités ont généralement pris du retard par rapport aux disques de bureau plus gros. Stockage optique, Les CD-ROM en lecture seule suivis des CD enregistrables, puis des lecteurs de DVD et Blu-ray en lecture seule ou enregistrables, sont devenus courants dans les ordinateurs portables au début des années 2000.

Ordinateur portable Compaq Armada de la fin des années 1990

Apple MacBook Air, un ordinateur portable ultraportable d'un poids inférieur à 3,0 lb (1,36 kg)

Depuis l’introduction des ordinateurs portables à la fin des années 1970, leur forme a considérablement changé, donnant naissance à une variété de sous-classes visuellement et technologiquement différentes. Sauf lorsqu'il existe une marque légale distincte autour d'un terme (notamment Ultrabook), il existe rarement des distinctions difficiles entre ces classes et leur usage a varié dans le temps et entre différentes sources.

Ordinateur portable traditionnel[[[[modifier]

La forme de l'ordinateur portable traditionnel est une coque, avec un écran sur l'un de ses côtés intérieurs et un clavier sur le côté opposé, face à l'écran. Il peut être facilement plié pour économiser de l'espace lors de vos déplacements. L’écran et le clavier sont inaccessibles tant qu’ils sont fermés. Les périphériques de cette forme sont communément appelés «ordinateurs portables classiques», en particulier s'ils ont une taille d'écran de 11 à 17 pouces mesurée en diagonale et qu'ils exécutent un système d'exploitation complet, tel que Windows 10, macOS ou Linux. Les ordinateurs portables traditionnels sont la forme la plus courante d'ordinateurs portables, bien que les Chromebooks, Ultrabooks, convertibles et 2 en 1 (décrits ci-dessous) soient de plus en plus répandus, avec des performances similaires sous leurs formes les plus portables ou les plus abordables.

Sous-notebook[[[[modifier]

UNE carnet de notes ou un ultraportable, est un ordinateur portable conçu et commercialisé mettant l’accent sur la portabilité (petite taille, faible poids et souvent avec une durée de vie de la batterie plus longue). Les sous-notebooks sont généralement plus petits et plus légers que les ordinateurs portables standard, pesant entre 0,8 et 2 kg (2-5 lb).[23] avec une autonomie supérieure à 10 heures.[24] Depuis l'introduction de netbooks et ultrabooks, la ligne entre sous-notebooks et l'une ou l'autre catégorie s'est estompée. Les netbooks sont un type de sous-notes plus basique et moins cher. Si certains ultrabooks ont une taille d’écran trop grande pour être qualifiés de sous-carnets, certains ultrabooks entrent dans la catégorie des sous-carnets. Le Apple MacBook Air est un exemple notable de carnet de notes.

Netbook[[[[modifier]

Le netbook est un ordinateur portable peu coûteux, léger et économe en énergie, particulièrement adapté aux communications sans fil et à l’accès à Internet.[25][26] Les premiers netbooks sont devenus disponibles sur le marché vers 2008, pesant moins de 1 kg et affichant un écran de moins de 9 pouces. netbook (avec net court pour l'Internet) est utilisé comme "le périphérique excelle en performances informatiques basées sur le Web".[27] Les netbooks étaient initialement vendus avec des variantes allégées du système d'exploitation Linux, bien que les versions ultérieures utilisent souvent les systèmes d'exploitation Windows XP ou Windows 7. Le terme "netbook" est largement obsolète,[28] Bien que des machines qui auraient été appelées autrefois des netbooks – petites, peu coûteuses et à faible consommation d'énergie – n'aient jamais cessé d'être vendues, en particulier les plus petits modèles de Chromebook.

Convertible, hybride, 2 en 1[[[[modifier]

La dernière tendance en matière de convergence technologique dans le secteur des ordinateurs portables a donné naissance à une large gamme de périphériques, qui combinaient les fonctionnalités de plusieurs types de périphériques auparavant distincts. le hybrides, convertibles et 2 en 1 ont émergé en tant que dispositifs croisés, qui partagent les caractéristiques des tablettes et des ordinateurs portables. Tous ces appareils ont un écran tactile conçu pour permettre aux utilisateurs de travailler dans un environnement tablette en utilisant des gestes tactiles multiples ou un stylet / stylo numérique.

Convertibles sont des périphériques avec la capacité de dissimuler un clavier matériel. Les claviers de ces appareils peuvent être retournés, pivotés ou glissés à l'arrière du châssis, transformant ainsi un ordinateur portable en une tablette. Hybrides ont un mécanisme de détachement du clavier et, en raison de cette caractéristique, tous les composants critiques sont situés dans la partie avec l’affichage. 2 en 1 peut avoir une forme hybride ou convertible, souvent doublée 2 en 1 détachables et Convertibles 2 en 1 respectivement, mais se distinguent par la possibilité d’exécuter un système d’exploitation de bureau, tel que Windows 10. Les 2 en 1 sont souvent commercialisés sous le nom de tablettes de remplacement pour ordinateur portable.

Les appareils 2-en-1 sont souvent très minces (environ 10 millimètres) et sont des appareils légers dotés d'une batterie longue durée. Les 2 en 1 se distinguent des tablettes classiques par leur processeur à architecture x86 (généralement un modèle à basse ou très basse tension), comme le processeur Intel Core i5, exécutant un système d'exploitation complet comme celui de Windows 10. et avoir un certain nombre de ports d'E / S d'ordinateur portable typiques, tels que USB 3 et Mini DisplayPort.

Les systèmes 2 en 1 sont conçus pour être utilisés non seulement comme périphériques de consommation multimédia, mais également comme solutions de remplacement valables pour les ordinateurs de bureau ou les ordinateurs portables, en raison de leur capacité à fonctionner. bureau applications, telles que Adobe Photoshop. Il est possible de connecter plusieurs périphériques, tels qu'une souris, un clavier et plusieurs écrans externes à un 2-en-1 moderne.

Les appareils Microsoft Surface Pro-Series et Surface Book sont des exemples de solutions détachables 2 en 1 modernes, tandis que les ordinateurs Lenovo Yoga sont une variante des convertibles 2 en 1. Alors que les anciennes Surface RT et Surface 2 ont la même conception de châssis que la Surface Pro, leur utilisation des processeurs ARM et de Windows RT ne les classe pas comme des 2 en 1, mais comme des tablettes hybrides. De même, un certain nombre d'ordinateurs portables hybrides utilisent un système d'exploitation mobile, tel qu'Android. Ceux-ci incluent les dispositifs Transformer Pad d'Asus, des exemples d'hybrides avec un design de clavier détachable, qui n'entrent pas dans la catégorie des 2 en 1.

Remplacement de bureau[[[[modifier]

Un ordinateur portable de remplacement pour ordinateur de bureau est une classe de gros périphériques qui n'est pas principalement destinée à une utilisation mobile. Ces appareils sont plus encombrants et ne sont pas aussi portables que les autres ordinateurs portables. Ils sont conçus pour être utilisés comme une alternative compacte et transportable à un ordinateur de bureau.[29] Les ordinateurs de remplacement sont plus volumineux et généralement plus lourds que d’autres ordinateurs portables. Ils sont capables de contenir des composants plus puissants et ont un écran de 15 pouces ou plus.[29] Le temps de fonctionnement des batteries des ordinateurs portables de remplacement est généralement plus court que celui des autres ordinateurs portables; dans de rares cas, ils n'ont pas de batterie du tout. Dans le passé, certains ordinateurs portables de cette classe utilisaient une gamme limitée de composants de bureau pour offrir de meilleures performances au même prix aux dépens de la durée de vie de la batterie, bien que cette pratique se soit largement éteinte.[30] Les noms Ordinateurs portables Media Center et Ordinateurs portables de jeu sont utilisés pour décrire des ordinateurs portables spécialisés, chevauchant souvent le facteur de forme du remplacement de bureau.[23]

Ordinateur portable robuste[[[[modifier]

Un ordinateur portable robuste est conçu pour fonctionner de manière fiable dans des conditions d'utilisation difficiles, telles que les fortes vibrations, les températures extrêmes et les environnements humides ou poussiéreux. Les ordinateurs portables robustes sont généralement conçus à partir de rien, plutôt que adaptés aux modèles d'ordinateurs portables grand public classiques. Les ordinateurs portables robustes sont plus volumineux, plus lourds et beaucoup plus coûteux que les ordinateurs portables ordinaires.[31] et sont donc rarement observés chez les consommateurs habituels.

Les caractéristiques de conception des ordinateurs portables robustes comprennent un revêtement en caoutchouc sous les touches du clavier, des caches de ports et couvercles de connecteurs scellés, un refroidissement passif, des écrans très lumineux faciles à lire à la lumière du jour, des boîtiers et des cadres en alliages de magnésium bien plus résistants que les plastiques des ordinateurs portables commerciaux , ainsi que des périphériques de stockage à semi-conducteurs ou des disques durs montés contre les vibrations pour résister aux vibrations constantes. Les ordinateurs portables robustes sont couramment utilisés par les services de sécurité publique (police, pompiers et urgences médicales), l'armée, les services publics, les techniciens sur le terrain, le personnel de la construction, de l'exploitation minière et du forage pétrolier. Les ordinateurs portables robustes sont généralement vendus à des organisations plutôt qu'à des particuliers et sont rarement commercialisés via les canaux de vente au détail.

Ordinateur portable professionnel[[[[modifier]

Un ordinateur portable professionnel est un ordinateur portable conçu pour ceux qui travaillent. En règle générale, il est renforcé et ses fonctionnalités destinées au consommateur, telles que le son haute résolution, sont supprimées pour permettre à l'appareil d'être utilisé à des fins de productivité pure. Il peut parfois inclure des fonctionnalités orientées métier telles que TPM, scanner d'empreintes digitales, lecteur de carte à puce et / ou une clé de pointage.

Matériel[[[[modifier]

Miniaturisation: comparaison d'une carte mère d'ordinateur de bureau (facteur de forme ATX) à une carte mère d'ordinateur portable 13 "(MacBook unibody 2008)

Les composants de base des ordinateurs portables fonctionnent de manière identique à leurs homologues de bureau. Traditionnellement, ils étaient miniaturisés et adaptés à une utilisation mobile, bien que les systèmes de bureau utilisent de plus en plus les mêmes composants plus petits et moins puissants que ceux initialement développés pour une utilisation mobile. Les restrictions de conception en matière d'alimentation, de taille et de refroidissement des ordinateurs portables limitent les performances maximales de leurs composants par rapport à celles des composants de bureau, bien que cette différence se soit réduite de plus en plus.[32]

En général, les composants d'un ordinateur portable ne sont pas conçus pour être remplaçables ou évolutifs, à l'exception des composants pouvant être détachés, tels qu'une batterie ou un lecteur de CD / CDR / DVD. Cette restriction est l’une des différences majeures entre les ordinateurs portables et les ordinateurs de bureau, car les grandes «tourelles» utilisées dans les ordinateurs de bureau sont conçues pour permettre l’ajout de nouvelles cartes mères, disques durs, cartes son, RAM et d’autres composants. Dans un ordinateur portable très compact, comme les laplets, il peut ne pas y avoir de composants pouvant être mis à niveau.[33]

Intel, Asus, Compal, Quanta et certains autres fabricants d’ordinateurs portables ont créé la norme Common Building Block pour les pièces d’ordinateurs portables afin de remédier à certaines inefficacités causées par l’absence de normes et l’incapacité de mettre à niveau les composants.[34]

Les sections suivantes récapitulent les différences et les caractéristiques distinctives des composants d’ordinateurs portables par rapport aux composants d’ordinateurs de bureau.[35]

Afficher[[[[modifier]

En interne, un écran est un écran LCD qui peut être rétro-éclairé TFT ou rétro-éclairé, qui communique avec l'ordinateur portable via le protocole LVDS, alors que l'extérieur est un écran brillant ou mat. La plupart des ordinateurs portables modernes sont équipés d’un écran à matrice active couleur de 13 pouces (33 cm) ou plus, basé sur un éclairage LED avec des résolutions de 1280 × 800 (16:10) ou 1366 × 768 (16: 9) et supérieures. Les modèles avec éclairage à base de LED offrent une consommation d'énergie moindre et une luminosité souvent accrue. Les netbooks avec un écran de 10 pouces (25 cm) ou plus petits utilisent généralement une résolution de 1024 × 600, tandis que les netbooks et les sous-notebooks avec un écran de 11,6 pouces (29 cm) ou 12 pouces (30 cm) utilisent les résolutions standard des ordinateurs portables. Avoir un affichage de résolution supérieure permet d'ajuster plus d'éléments à l'écran à la fois, ce qui améliore la capacité de l'utilisateur à effectuer plusieurs tâches à la fois, bien que pour les résolutions plus élevées sur des écrans plus petits, la résolution ne puisse servir qu'à afficher des graphiques et du texte plus nets, plutôt que d'augmenter la surface utilisable. Depuis l'introduction du MacBook Pro avec écran Retina en 2012, la disponibilité des écrans à très haute résolution (1920 × 1080 et supérieurs) a augmenté, même dans des systèmes relativement petits et dans des résolutions d'écran typiques de 15 pouces. aussi haut que 3200 × 1800 sont disponibles. Les écrans externes peuvent être connectés à la plupart des ordinateurs portables et les modèles équipés d'un Mini DisplayPort peuvent en gérer jusqu'à trois.[36]

Unité centrale de traitement[[[[modifier]

L'unité centrale de traitement (PC) d'un ordinateur portable dispose de fonctionnalités avancées d'économie d'énergie et produit moins de chaleur que celle destinée uniquement à un ordinateur de bureau. En règle générale, les processeurs d'ordinateurs portables ont deux cœurs, bien que des modèles à 4 cœurs soient également disponibles. Pour les prix bas et les performances classiques, il n'y a plus de différence de performances significative entre les processeurs pour ordinateurs de bureau et portables, mais dans le haut de gamme, les processeurs de bureau les plus rapides, de 4 à 8 cœurs, surpassent sensiblement les processeurs les plus rapides, à 4 cœurs, la dépense d'une consommation d'énergie et d'une génération de chaleur massivement plus élevées; les processeurs portables les plus rapides atteignent 56 watts de chaleur, tandis que les processeurs de bureau les plus rapides atteignent 150 watts.

Une large gamme de processeurs conçus pour les ordinateurs portables sont disponibles auprès d'Intel, d'AMD et d'autres fabricants. Sur des architectures non x86, Motorola et IBM ont produit les puces pour les anciens ordinateurs portables Apple basés sur PowerPC (iBook et PowerBook). De nombreux ordinateurs portables ont des processeurs amovibles, bien que cela soit devenu moins courant au cours des dernières années, la tendance étant aux modèles plus fins et plus légers. Sur d'autres ordinateurs portables, le processeur est soudé sur la carte mère et est non remplaçable. c'est presque universel dans les ultrabooks.

Dans le passé, certains ordinateurs portables utilisaient un processeur de bureau au lieu de la version pour ordinateur portable et obtenaient des gains de performances élevés au détriment du poids, de la chaleur et de la durée de vie de la batterie, mais cette pratique était en grande partie éteinte à partir de 2013. Contrairement à leurs homologues de bureau. , les processeurs portables sont presque impossibles à overclocker. Un mode de fonctionnement thermique des ordinateurs portables est très proche de ses limites et il n'y a pratiquement pas de marge de manœuvre pour une augmentation de la température de fonctionnement liée à l'overclocking. La possibilité d'améliorer le système de refroidissement d'un ordinateur portable pour permettre l'overclocking est extrêmement difficile à mettre en œuvre.

Unité de traitement graphique[[[[modifier]

Sur la plupart des ordinateurs portables, une unité de traitement graphique (GPU) est intégrée au processeur pour économiser de l’énergie et de l’espace. Cela a été introduit par Intel avec la série de processeurs mobiles Core i en 2010 et par des processeurs similaires d'unités de traitement accéléré (APU) par AMD plus tard cette année-là. Auparavant, les ordinateurs bas de gamme avaient tendance à utiliser des processeurs graphiques intégrés au jeu de puces du système, tandis que les ordinateurs haut de gamme disposaient d'un processeur graphique séparé. Auparavant, les ordinateurs portables dépourvus de processeur graphique distinct avaient une utilité limitée pour les jeux et les applications professionnelles impliquant des graphiques 3D, mais les capacités des graphiques intégrés au processeur ont convergé avec celles des processeurs graphiques dédiés des dernières années. Les ordinateurs portables haut de gamme destinés aux jeux ou aux travaux 3D professionnels sont toujours livrés avec des processeurs graphiques dédiés, et dans certains cas même doubles, sur la carte mère ou sous forme de carte d'extension interne. Depuis 2011, ils impliquent presque toujours des graphismes commutables. Ainsi, lorsqu'il n'y a pas de demande pour un processeur graphique dédié plus performant, le processeur graphique intégré le plus économe en énergie sera utilisé. Nvidia Optimus et AMD Hybrid Graphics sont des exemples de ce type de système de graphismes commutables.

Mémoire[[[[modifier]

La plupart des ordinateurs portables utilisent des modules de mémoire SO-DIMM (module de mémoire double en ligne double contour), car ils sont environ deux fois plus petits que les modules DIMM de bureau.[35] Ils sont parfois accessibles depuis le bas de l'ordinateur portable pour faciliter la mise à niveau ou placés dans des emplacements non destinés à être remplacés par l'utilisateur. La plupart des ordinateurs portables ont deux emplacements de mémoire, bien que certains des modèles les plus bas n'en aient qu'un, et certains modèles haut de gamme (généralement des stations de travail techniques mobiles et quelques modèles haut de gamme destinés aux jeux) disposent de quatre emplacements. La plupart des ordinateurs portables de milieu de gamme sont équipés en usine de 4 à 6 Go de RAM. Les netbooks ne sont généralement équipés que de 1 à 2 Go de RAM et ne sont généralement extensibles qu'à 2 Go, voire pas du tout. Les ordinateurs portables peuvent avoir de la mémoire soudée sur la carte mère pour économiser de l'espace, ce qui permet à l'ordinateur portable d'avoir un châssis plus fin. La mémoire soudée ne peut pas être facilement mise à niveau.

Stockage interne[[[[modifier]

Les ordinateurs portables avaient traditionnellement un disque dur (disque dur) comme stockage principal non volatile, mais ils se sont révélés inefficaces pour une utilisation dans les appareils mobiles en raison de la forte consommation d'énergie, de la production de chaleur et de la présence de pièces mobiles qui peuvent causer des dommages à la fois. le lecteur lui-même et les données stockées lorsqu'un ordinateur portable est physiquement instable, p.ex. lors de son utilisation lors de son transport ou après sa chute accidentelle. Avec l'avènement de la technologie de mémoire flash, la plupart des ordinateurs portables de milieu de gamme et haut de gamme ont opté pour des disques SSD plus compacts, économes en énergie et rapides, éliminant ainsi le risque de corruption des données et du lecteur causés par les impacts physiques d'un ordinateur portable.[37] La plupart des ordinateurs portables utilisent des lecteurs de 2,5 pouces, qui sont une version plus petite d'un lecteur de bureau de 3,5 pouces. Les disques durs de 2,5 pouces sont plus compacts, consomment moins d'énergie et produisent moins de chaleur, tout en ayant une capacité inférieure et un taux de transfert des données plus lent. Certains ordinateurs portables très compacts prennent en charge des disques durs de 1,8 pouce encore plus petits. Pour les disques SSD, toutefois, ces compromis liés à la miniaturisation sont inexistants, car les disques SSD ont été conçus pour avoir un très faible encombrement. Les SSD sont dotés d’un facteur de forme de carte mSATA ou M.2 classique de 2,5 ou 1,8 pouce ou spécifique à un ordinateur portable. Les disques SSD ont un taux de transfert de données plus élevé, une consommation d'énergie moindre, un taux de défaillance plus faible et une capacité plus grande[38][39][40][41] par rapport aux disques durs. Cependant, les disques durs ont un coût nettement inférieur.

La plupart des ordinateurs portables peuvent contenir un seul lecteur de 2,5 pouces, mais un petit nombre d'ordinateurs portables avec un écran plus large que 15 pouces peut accueillir deux lecteurs. Certains ordinateurs portables prennent en charge un mode hybride, associant un lecteur 2,5 pouces, généralement un disque dur spacieux pour les données, à un lecteur mSATA ou M.2 SDD, ayant généralement une capacité inférieure, mais une vitesse de lecture / écriture nettement plus rapide. La partition du système d'exploitation serait située sur le disque SSD afin d'améliorer les performances d'E / S de l'ordinateur portable. Un autre moyen d’augmenter les performances consiste à utiliser un disque SSD plus petit, compris entre 16 et 32 ​​Go, comme lecteur de cache avec un système d’exploitation compatible. Certains ordinateurs portables peuvent avoir une capacité d'évolution de disque très limitée lorsque le SSD utilisé a une forme non standard ou nécessite une carte fille propriétaire.[42] Certains ordinateurs portables ont très peu d'espace sur le disque SSD installé. Ils s'appuient plutôt sur la disponibilité des services de stockage en nuage pour stocker les données des utilisateurs. Les Chromebooks sont un exemple frappant de cette approche. Un grand nombre de disques durs externes ou de serveurs de stockage de données NAS prenant en charge la technologie RAID peuvent être connectés à pratiquement tous les ordinateurs portables via des interfaces telles que USB, FireWire, eSATA ou Thunderbolt, ou via un réseau câblé ou sans fil pour augmenter davantage l'espace disponible pour le stockage. Les données. De nombreux ordinateurs portables comportent également un lecteur de carte permettant l’utilisation de cartes mémoire, telles que celles utilisées pour les appareils photo numériques, qui sont généralement des cartes SD ou microSD. Cela permet aux utilisateurs de télécharger des photos numériques d'une carte SD sur un ordinateur portable, leur permettant ainsi de supprimer le contenu de la carte SD afin de libérer de l'espace pour prendre de nouvelles photos.

Lecteur de média amovible[[[[modifier]

Les lecteurs de disques optiques capables de lire des CD-ROM, des disques compacts (CD), des DVD et, dans certains cas, des disques Blu-ray (BD), étaient presque universels sur les modèles grand format au début des années 2010. Un lecteur de disque reste assez courant sur les ordinateurs portables avec un écran plus large que 38 cm (15 pouces), bien que la tendance aux machines plus minces et plus légères élimine progressivement ces lecteurs et lecteurs; ces disques sont rares dans les ordinateurs portables compacts, tels que les ordinateurs portables et les netbooks. Les lecteurs optiques pour ordinateurs portables ont tendance à suivre un facteur de forme standard et disposent généralement d'un connecteur mSATA standard. Il est souvent possible de remplacer un lecteur optique par un modèle plus récent. Dans certains modèles d'ordinateurs portables, il est possible de remplacer un lecteur optique par un deuxième disque dur, en utilisant un panier qui occupe tout l'espace supplémentaire que le lecteur optique aurait occupé.

Contributions[[[[modifier]

Un clavier alphanumérique permet de saisir du texte et des données et d’effectuer d’autres commandes (par exemple, des touches de fonction). Un pavé tactile (également appelé pavé tactile), une manette de pointage, ou les deux, permettent de contrôler la position du curseur à l'écran, ainsi qu'un clavier intégré.[43] est utilisé pour taper. Un clavier et une souris externes peuvent être connectés via un port USB ou sans fil, via Bluetooth ou une technologie similaire. Avec l'avènement des ultrabooks et la prise en charge de la saisie tactile sur les écrans des systèmes d'exploitation de l'ère 2010, tels que Windows 8.1, les écrans tactiles multipoints sont utilisés dans de nombreux modèles. Certains modèles ont des webcams et des microphones, qui peuvent être utilisés pour communiquer avec d'autres personnes avec des images en mouvement et du son, via Skype, Google Chat et un logiciel similaire.
Les ordinateurs portables ont généralement des ports USB et une prise microphone, pour une utilisation avec un micro externe. Certains ordinateurs portables ont un lecteur de carte pour lire les cartes SD d'appareil photo numérique.

Ports d'entrée / sortie (I / O)[[[[modifier]

Sur un ordinateur portable classique, il existe plusieurs ports USB, un port moniteur externe (VGA, DVI, HDMI ou Mini DisplayPort), un port entrée / sortie audio (souvent sous la forme d’une simple prise). Il est possible de connecter jusqu'à trois écrans externes à un ordinateur portable de l'ère 2014 via un seul Mini DisplayPort, en utilisant la technologie de transport multi-flux.[36]Apple, dans une version 2015 de son MacBook, est passé d'un certain nombre de ports d'E / S différents à un seul port USB-C.[44] Ce port peut être utilisé à la fois pour charger et connecter une variété de périphériques à l’aide d’adaptateurs du marché secondaire. Google, avec sa version mise à jour de Chromebook Pixel, montre une tendance similaire à la transition vers USB-C, tout en conservant les anciens ports USB Type-A pour une meilleure compatibilité avec les appareils plus anciens.[45] Bien qu’ils soient courants jusqu’à la fin des années 2000, les ports réseau Ethernet sont rarement utilisés sur les ordinateurs portables modernes, en raison de l’utilisation généralisée des réseaux sans fil, tels que le Wi-Fi. Des ports existants, tels qu'un port clavier / souris PS / 2, un port série, un port parallèle ou Firewire sont fournis sur certains modèles, mais ils sont de plus en plus rares. Sur les systèmes Apple, et sur une poignée d'autres ordinateurs portables, il existe également des ports Thunderbolt, mais Thunderbolt 3 utilise USB-C. Les ordinateurs portables ont généralement une prise casque, de sorte que l'utilisateur puisse connecter des casques externes ou des systèmes de haut-parleurs amplifiés pour écouter de la musique ou tout autre contenu audio.

Cartes d'extension[[[[modifier]

Dans le passé, une fente pour carte PC (anciennement PCMCIA) ou ExpressCard était souvent présente sur les ordinateurs portables pour permettre l'ajout et la suppression de fonctionnalités, même lorsque l'ordinateur portable était allumé; Celles-ci sont de plus en plus rares depuis l'introduction de l'USB 3.0. Certains sous-systèmes internes tels que: Ethernet, Wi-Fi ou un modem cellulaire sans fil peuvent être implémentés en tant que cartes d'extension internes remplaçables, généralement accessibles sous un capot d'accès situé au bas de l'ordinateur portable. Le standard pour ces cartes est le PCI Express, qui existe en format mini et même en tailles plus petites M.2. Sur les ordinateurs portables récents, il n'est pas rare de voir également la fonctionnalité Micro SATA (mSATA) sur les logements de carte PCI Express Mini ou M.2 permettant l'utilisation de ces logements pour les disques SSD.[46]

Batterie et alimentation[[[[modifier]

Les ordinateurs portables de l'ère 2016 utilisent des batteries au lithium ionique, certains modèles plus fins utilisant la technologie plus plate du polymère de lithium. Ces deux technologies ont largement remplacé les anciennes batteries nickel-hydrure métallique. La durée de vie de la batterie varie fortement selon le modèle et la charge de travail et peut aller d’une heure à presque une journée. Les performances d'une batterie diminuent progressivement avec le temps. une réduction substantielle de la capacité est généralement évidente après un à trois ans d'utilisation régulière, en fonction du schéma de charge et de décharge et de la conception de la batterie. Des innovations dans les ordinateurs portables et les batteries ont abouti à des situations dans lesquelles la batterie peut fournir jusqu'à 24 heures de fonctionnement continu, en supposant des niveaux de consommation d'énergie moyens. Un exemple est le HP EliteBook 6930p lorsqu'il est utilisé avec sa batterie ultra-capacité.[47]

La batterie d'un ordinateur portable est chargée à l'aide d'une source d'alimentation externe branchée dans une prise murale. L'alimentation produit une tension continue généralement comprise entre 7,2 et 24 volts. L'alimentation est généralement externe et connectée à l'ordinateur portable via un câble de connexion CC. Dans la plupart des cas, il peut charger la batterie et alimenter l'ordinateur portable simultanément. Lorsque la batterie est complètement chargée, l'ordinateur portable continue de fonctionner à l'aide de l'alimentation externe, évitant ainsi l'utilisation de la batterie. La batterie se recharge plus rapidement si l'ordinateur portable est éteint ou en veille. Le chargeur ajoute généralement environ 400 grammes au poids total du transport d’un ordinateur portable, bien que certains modèles soient beaucoup plus lourds ou plus légers. La plupart des ordinateurs portables de l'ère 2016 utilisent une batterie intelligente, une batterie rechargeable avec un système de gestion de batterie intégré. La batterie intelligente peut mesurer en interne la tension et le courant, et en déduire des paramètres de niveau de charge et SoH (état de santé), indiquant l'état des cellules.[[[[citation requise]

Refroidissement[[[[modifier]

La chaleur perdue lors du fonctionnement est difficile à éliminer dans l'espace interne compact d'un ordinateur portable. Les premiers ordinateurs portables utilisaient des dissipateurs de chaleur placés directement sur les composants à refroidir, mais lorsque ces composants chauds se trouvent au plus profond de l'appareil, un conduit d'aération volumineux est nécessaire pour évacuer la chaleur. Modern laptops instead rely on heat pipes to rapidly move waste heat towards the edges of the device, to allow for a much smaller and compact fan and heat sink cooling system. Waste heat is usually exhausted away from the device operator towards the rear or sides of the device. Multiple air intake paths are used since some intakes can be blocked, such as when the device is placed on a soft conforming surface like a chair cushion. It is believed that some designs with metal cases, like Apple's aluminum MacBook Pro and MacBook Air, also employ the case of the machine as a heat sink, allowing it to supplement cooling by dissipating heat out of the device core. Secondary device temperature monitoring may reduce performance or trigger an emergency shutdown if it is unable to dissipate heat, such as if the laptop were to be left running and placed inside a carrying case. Aftermarket cooling pads with external fans can be used with laptops to reduce operating temperatures.

Docking station[[[[modifier]

Docking station and laptop

A docking station (sometimes referred to simply as a Dock) is a laptop accessory that contains multiple ports, and in some cases expansion slots or bays for fixed or removable drives. A laptop connects and disconnects to a docking station, typically through a single large proprietary connector. A docking station is an especially popular laptop accessory in a corporate computing environment, due to a possibility of a docking station to transform a laptop into a full-featured desktop replacement, yet allowing for its easy release. This ability can be advantageous to "road warrior" employees who have to travel frequently for work, and yet who also come into the office. If more ports are needed, or their position on a laptop is inconvenient, one can use a cheaper passive device known as a port replicator. These devices mate to the connectors on the laptop, such as through USB or FireWire.

Charging trolleys[[[[modifier]

Laptop charging trolleys, also known as laptop trolleys or laptop carts, are mobile storage containers to charge multiple laptops, netbooks, and tablet computers at the same time. The trolleys are used in schools that have replaced their traditional static computer labs[48] suites of desktop equipped with "tower" computers, but do not have enough plug sockets in an individual classroom to charge all of the devices. The trolleys can be wheeled between rooms and classrooms so that all students and teachers in a particular building can access fully charged IT equipment.[49]

Laptop charging trolleys are also used to deter and protect against opportunistic and organized theft. Schools, especially those with open plan designs, are often prime targets for thieves who steal high-value items. Laptops, netbooks, and tablets are among the highest–value portable items in a school. Moreover, laptops can easily be concealed under clothing and stolen from buildings. Many types of laptop–charging trolleys are designed and constructed to protect against theft. They are generally made out of steel, and the laptops remain locked up while not in use. Although the trolleys can be moved between areas from one classroom to another, they can often be mounted or locked to the floor or walls to prevent thieves from stealing the laptops, especially overnight.[48]

Solar panels[[[[modifier]

In some laptops, solar panels are able to generate enough solar power for the laptop to operate.[50] The One Laptop Per Child Initiative released the OLPC XO-1 laptop which was tested and successfully operated by use of solar panels.[51] Presently, they are designing a OLPC XO-3 laptop with these features. The OLPC XO-3 can operate with 2 watts of electricity because its renewable energy resources generate a total of 4 watts.[52][53]Samsung has also designed the NC215S solar–powered notebook that will be sold commercially in the U.S. market.[54]

Accessoires[[[[modifier]

A common accessory for laptops is a laptop sleeve, laptop skin, or laptop case, which provides a degree of protection from scratches. Sleeves, which are distinguished by being relatively thin and flexible, are most commonly made of neoprene, with sturdier ones made of low-resilience polyurethane. Some laptop sleeves are wrapped in ballistic nylon to provide some measure of waterproofing. Bulkier and sturdier cases can be made of metal with polyurethane padding inside and may have locks for added security. Metal, padded cases also offer protection against impacts and drops. Another common accessory is a laptop cooler, a device which helps lower the internal temperature of the laptop either actively or passively. A common active method involves using electric fans to draw heat away from the laptop, while a passive method might involve propping the laptop up on some type of pad so it can receive more air flow. Some stores sell laptop pads which enable a reclining person on a bed to use a laptop.

Changes in certain features[[[[modifier]

Some of the components of earlier models of laptops can easily be replaced without opening completely its bottom part, such as keyboard, battery, hard disk, memory modules, CPU cooling fan, etc.

Some of the components of recent models of laptop reside inside. Replacing most of its components, such as keyboard, battery, hard disk, memory modules, CPU cooling fan, etc., requires removal of its either top or bottom part, removal of motherboard, and returning them back.

Obsolete features[[[[modifier]

Features that certain early models of laptops used to have that are not available in most current laptops include:

Comparison with desktops[[[[modifier]

Avantages[[[[modifier]

A teacher using laptop as part of a workshop for school children

Wikipedia co-founder Jimmy Wales using a laptop on a park bench

Portabilité is usually the first feature mentioned in any comparison of laptops versus desktop PCs.[55] Physical portability allows a laptop to be used in many places—not only at home and at the office, but also during commuting and flights, in coffee shops, in lecture halls and libraries, at clients' locations or at a meeting room, etc. Within a home, portability enables laptop users to move their device from the living room to the dining room to the family room. Portability offers several distinct advantages:

  • Productivité: Using a laptop in places where a desktop PC cannot be used can help employees and students to increase their productivity on work or school tasks. For example, an office worker reading their work e-mails during an hour-long commute by train, or a student doing their homework at the university coffee shop during a break between lectures.
  • Immediacy: Carrying a laptop means having instant access to information, including personal and work files. This allows better collaboration between coworkers or students, as a laptop can be flipped open to look at a report, document, spreadsheet, or presentation anytime and anywhere.
  • Up-to-date information: If a person has more than one desktop PC, a problem of synchronization arises: changes made on one computer are not automatically propagated to the others. There are ways to resolve this problem, including physical transfer of updated files (using a USB flash memory stick or CD-ROMs) or using synchronization software over the Internet, such as cloud computing. However, transporting a single laptop to both locations avoids the problem entirely, as the files exist in a single location and are always up-to-date.
  • Connectivité: In the 2010s, a proliferation of Wi-Fi wireless networks and cellular broadband data services (HSDPA, EVDO and others) in many urban centers, combined with near-ubiquitous Wi-Fi support by modern laptops[note 2] meant that a laptop could now have easy Internet and local network connectivity while remaining mobile. Wi-Fi networks and laptop programs are especially widespread at university campuses.[56]

Other advantages of laptops:

  • Taille: Laptops are smaller than desktop PCs. This is beneficial when space is at a premium, for example in small apartments and student dorms. When not in use, a laptop can be closed and put away in a desk drawer.
  • Low power consumption: Laptops are several times more power-efficient than desktops. A typical laptop uses 20–120 W, compared to 100–800 W for desktops. This could be particularly beneficial for large businesses, which run hundreds of personal computers thus multiplying the potential savings, and homes where there is a computer running 24/7 (such as a home media server, print server, etc.).
  • Quiet: Laptops are typically much quieter than desktops, due both to the components (quieter, slower 2.5-inch hard drives) and to less heat production leading to use of fewer and slower cooling fans.
  • Batterie: a charged laptop can continue to be used in case of a power outage and is not affected by short power interruptions and blackouts. A desktop PC needs an Uninterruptible power supply (UPS) to handle short interruptions, blackouts, and spikes; achieving on-battery time of more than 20–30 minutes for a desktop PC requires a large and expensive UPS.[57]
  • All-in-One: designed to be portable, most 2010-era laptops have all components integrated into the chassis (however, some small laptops may not have an internal CD/CDR/DVD drive, so an external drive needs to be used). For desktops (excluding all-in-ones) this is divided into the desktop "tower" (the unit with the CPU, hard drive, power supply, etc.), keyboard, mouse, display screen, and optional peripherals such as speakers.

Désavantages[[[[modifier]

Compared to desktop PCs, laptops have disadvantages in the following areas:

Performance[[[[modifier]

While the performance of mainstream desktops and laptop is comparable, and the cost of laptops has fallen less rapidly than desktops, laptops remain more expensive than desktop PCs at the same performance level.[58] The upper limits of performance of laptops remain much lower than the highest-end desktops (especially "workstation class" machines with two processor sockets), and "bleeding-edge" features usually appear first in desktops and only then, as the underlying technology matures, are adapted to laptops.

For Internet browsing and typical office applications, where the computer spends the majority of its time waiting for the next user input, even relatively low-end laptops (such as Netbooks) can be fast enough for some users.[59] Most higher-end laptops are sufficiently powerful for high-resolution movie playback, some 3D gaming and video editing and encoding. However, laptop processors can be disadvantaged when dealing with a higher-end database, maths, engineering, financial software, virtualization, etc. This is because laptops use the mobile versions of processors to conserve power, and these lag behind desktop chips when it comes to performance. Some manufacturers work around this performance problem by using desktop CPUs for laptops.[60]

Upgradeability[[[[modifier]

Upgradeability of laptops is very limited compared to desktops, which are thoroughly standardized. In general, hard drives and memory can be upgraded easily. Optical drives and internal expansion cards may be upgraded if they follow an industry standard, but all other internal components, including the motherboard, CPU and graphics, are not always intended to be upgradeable. Intel, Asus, Compal, Quanta and some other laptop manufacturers have created the Common Building Block standard for laptop parts to address some of the inefficiencies caused by the lack of standards. The reasons for limited upgradeability are both technical and economic. There is no industry-wide standard form factor for laptops; each major laptop manufacturer pursues its own proprietary design and construction, with the result that laptops are difficult to upgrade and have high repair costs. Devices such as sound cards, network adapters, hard and optical drives, and numerous other peripherals are available, but these upgrades usually impair the laptop's portability, because they add cables and boxes to the setup and often have to be disconnected and reconnected when the laptop is on the move.

Ergonomics and health effects[[[[modifier]

Wrists[[[[modifier]

Laptop cooler (silver) under laptop (white), preventing heating of lap and improving laptop airflow

Prolonged use of laptops can cause repetitive strain injury because of their small, flat keyboard and trackpad pointing devices,.[61] Usage of separate, external ergonomic keyboards and pointing devices is recommended to prevent injury when working for long periods of time; they can be connected to a laptop easily by USB or via a docking station. Some health standards require ergonomic keyboards at workplaces.

Neck and spine[[[[modifier]

A laptop's integrated screen often requires users to lean over for a better view, which can cause neck or spinal injuries. A larger and higher-quality external screen can be connected to almost any laptop to alleviate this and to provide additional screen space for more productive work. Another solution is to use a computer stand.

Possible effect on fertility[[[[modifier]

A study by State University of New York researchers found that heat generated from laptops can increase the temperature of the lap of male users when balancing the computer on their lap, potentially putting sperm count at risk. The study, which included roughly two dozen men between the ages of 21 and 35, found that the sitting position required to balance a laptop can increase scrotum temperature by as much as 2.1 °C (4 °F). However, further research is needed to determine whether this directly affects male sterility.[62] A later 2010 study of 29 males published in Fertility and Sterility found that men who kept their laptops on their laps experienced scrotal hyperthermia (overheating) in which their scrotal temperatures increased by up to 2.0 °C (4 °F). The resulting heat increase, which could not be offset by a laptop cushion, may increase male infertility.[63][64][65][66][67]

A common practical solution to this problem is to place the laptop on a table or desk, or to use a book or pillow between the body and the laptop.[[[[citation requise] Another solution is to obtain a cooling unit for the laptop. These are usually USB powered and consist of a hard thin plastic case housing one, two, or three cooling fans – with the entire assembly designed to sit under the laptop in question – which results in the laptop remaining cool to the touch, and greatly reduces laptop heat buildup.

Les cuisses[[[[modifier]

Heat generated from using a laptop on the lap can also cause skin discoloration on the thighs known as "toasted skin syndrome".[68][69][70][71]

Durabilité[[[[modifier]

A clogged heat sink on a laptop after 2.5 years of use

Laptops are generally not durable, however there are certain exceptions.

Laptop keyboard with its keys (except the space bar) removed, revealing crumbs, pet hair and other detritus to be cleaned away.
Equipment wear[[[[modifier]

Because of their portability, laptops are subject to more wear and physical damage than desktops. Components such as screen hinges, latches, power jacks, and power cords deteriorate gradually from ordinary use, and may have to be replaced. A liquid spill onto the keyboard, a rather minor mishap with a desktop system (given that a basic keyboard costs about US$20), can damage the internals of a laptop and destroy the computer, result in a costly repair or entire replacement of laptops. One study found that a laptop is three times more likely to break during the first year of use than a desktop.[72] To maintain a laptop, it is recommended to clean it every three months for dirt, debris, dust, and food particles. Most cleaning kits consist of a lint-free or microfiber cloth for the LCD screen and keyboard, compressed air for getting dust out of the cooling fan, and cleaning solution. Harsh chemicals such as bleach should not be used to clean a laptop, as they can damage it.[73]

Parts replacement[[[[modifier]

Original external components are expensive and usually proprietary and non-interchangeable; other parts are inexpensive—a power jack can cost a few dollars—but their replacement may require extensive disassembly and reassembly of the laptop by a technician. Other inexpensive but fragile parts often cannot be purchased separately from larger more expensive components. For example, the video display cable and the backlight power cable that pass through the lid hinges to connect the motherboard to the screen may eventually break from repeated opening and closing of the lid. These tiny cables usually cannot be purchased from the original manufacturer separate from the entire LCD panel, with the price of hundreds of dollars, although for popular models an aftermarket in pulled parts generally exists. The repair costs of a failed motherboard or LCD panel often exceeds the value of a used laptop. Parts can also be ordered from third party vendors.

Heating and cooling[[[[modifier]

Laptops rely on extremely compact cooling systems involving a fan and heat sink that can fail from blockage caused by accumulated airborne dust and debris. Most laptops do not have any type of removable dust collection filter over the air intake for these cooling systems, resulting in a system that gradually conducts more heat and noise as the years pass. In some cases the laptop starts to overheat even at idle load levels. This dust is usually stuck inside where the fan and heat sink meet, where it can not be removed by a casual cleaning and vacuuming. Most of the time, compressed air can dislodge the dust and debris but may not entirely remove it. After the device is turned on, the loose debris is reaccumulated into the cooling system by the fans. A complete disassembly is usually required to clean the laptop entirely. However, preventative maintenance such as regular cleaning of the heat sink via compressed air can prevent dust build up on the heat sink. Many laptops are difficult to disassemble by the average user and contain components that are sensitive to electrostatic discharge (ESD).

Vie de la batterie[[[[modifier]

Battery life is limited because the capacity drops with time, eventually requiring replacement after as little as a year. A new battery typically stores enough energy to run the laptop for three to five hours, depending on usage, configuration, and power management settings. Yet, as it ages, the battery's energy storage will dissipate progressively until it lasts only a few minutes. The battery is often easily replaceable and a higher capacity model may be obtained for longer charging and discharging time. Some laptops (specifically ultrabooks) do not have the usual removable battery and have to be brought to the service center of its manufacturer or a third-party laptop service center to have its battery replaced. Replacement batteries can also be expensive.

Security and privacy[[[[modifier]

Because they are valuable, commonly used, portable, and easy to hide in a backpack or other type of travel bag, laptops are often stolen. Every day, over 1,600 laptops go missing from U.S. airports.[74] The cost of stolen business or personal data, and of the resulting problems (identity theft, credit card fraud, breach of privacy), can be many times the value of the stolen laptop itself. Consequently, physical protection of laptops and the safeguarding of data contained on them are both of great importance. Most laptops have a Kensington security slot, which can be used to tether them to a desk or other immovable object with a security cable and lock. In addition, modern operating systems and third-party software offer disk encryption functionality, which renders the data on the laptop's hard drive unreadable without a key or a passphrase. As of 2015, some laptops also have additional security elements added, including eye recognition software and fingerprint scanning components.[75]

Software such as LoJack for Laptops, Laptop Cop, and GadgetTrack have been engineered to help people locate and recover their stolen laptop in the event of theft. Setting one's laptop with a password on its firmware (protection against going to firmware setup or booting), internal HDD/SSD (protection against accessing it and loading an operating system on it afterwards), and every user account of the operating system are additional security measures that a user should do.[76][77] Fewer than 5% of lost or stolen laptops are recovered by the companies that own them,[78] however, that number may decrease due to a variety of companies and software solutions specializing in laptop recovery. In the 2010s, the common availability of webcams on laptops raised privacy concerns. Dans Robbins v. Lower Merion School District (Eastern District of Pennsylvania 2010), school-issued laptops loaded with special software enabled staff from two high schools to take secret webcam shots of students at home, via their students' laptops.[79][80][81]

Manufacturers[[[[modifier]

There are many laptop brands and manufacturers. Several major brands that offer notebooks in various classes are listed in the adjacent box.
The major brands usually offer good service and support, including well-executed documentation and driver downloads that remain available for many years after a particular laptop model is no longer produced. Capitalizing on service, support, and brand image, laptops from major brands are more expensive than laptops by smaller brands and ODMs. Some brands specialize in a particular class of laptops, such as gaming laptops (Alienware), high-performance laptops (HP Envy), netbooks (EeePC) and laptops for children (OLPC).

Many brands, including the major ones, do not design and do not manufacture their laptops. Instead, a small number of Original Design Manufacturers (ODMs) design new models of laptops, and the brands choose the models to be included in their lineup. In 2006, 7 major ODMs manufactured 7 of every 10 laptops in the world, with the largest one (Quanta Computer) having 30% of world market share.[82] Therefore, identical models are available both from a major label and from a low-profile ODM in-house brand.

Part de marché[[[[modifier]

Battery-powered portable computers had just 2% worldwide market share in 1986.[83] However, laptops have become increasingly popular, both for business and personal use.[84] Around 109 million notebook PCs shipped worldwide in 2007, a growth of 33% compared to 2006.[85] In 2008 it was estimated that 145.9 million notebooks were sold, and that the number would grow in 2009 to 177.7 million.[86] The third quarter of 2008 was the first time when worldwide notebook PC shipments exceeded desktops, with 38.6 million units versus 38.5 million units.[84][87][88][89]

May 2005 was the first time notebooks outsold desktops in the US over the course of a full month; at the time notebooks sold for an average of $1,131 while desktops sold for an average of $696.[90] When looking at operating systems, for Microsoft Windows laptops the average selling price (ASP) showed a decline in 2008/2009, possibly due to low-cost netbooks, drawing an average US$689 at U.S. retail stores in August 2008. In 2009, ASP had further fallen to $602 by January and to $560 in February. While Windows machines ASP fell $129 in these seven months, Apple macOS laptop ASP declined just $12 from $1,524 to $1,512.[91]

Laptop Disposal[[[[modifier]

The list of materials that go into a laptop computer is long, and many of the substances used, such as beryllium, lead, chromium, and mercury compounds, are toxic or carcinogenic to humans. Although these toxins are relatively harmless when the laptop is in use, concerns that discarded laptops, cause a serious health risk and toxic environment damage, were so strong, that the Waste Electrical and Electronic Equipment Directive (WEEE Directive) in Europe specified that all laptop computers must be recycled by law. Similarly, the U.S. Environmental Protection Agency (EPA) has outlawed landfill dumping or the incinerating of discarded laptop computers.

Most laptop computers begin the recycling process with a method known as Demanufacturing (Demanufacture), this involves the physical separation of the components of the laptop.[92] These components are then either grouped into materials (e.g. plastic, metal and glass) for recycling or more complex items that require more advanced materials separation (e.g.) circuit boards, hard drives and batteries.

Corporate laptop recycling can require an additional process known as data destruction. The data destruction process ensures that all information or data that has been stored on a laptops hard drive can never be retrieved again. Below is an overview of some of the data protection and environmental laws and regulations applicable for laptop recycling data destruction:

• Data Protection Act 1998 (DPA)

• EU Privacy Directive (Due 2016)

• Financial Conduct Authority

• Sarbanes-Oxley Act

• PCI-DSS Data Security Standard

• Waste, Electronic & Electrical Equipment Directive (WEEE)

• Basel Convention

• Bank Secrecy Act (BSA)

• FACTA Sarbanes-Oxley Act

• FDA Security Regulations (21 C.F.R. part 11)

• Gramm-Leach-Bliley Act (GLBA)

• HIPAA (Health Insurance Portability and Accountability Act)

• NIST SP 800-53

• Add NIST SP 800-171

• Identity Theft and Assumption Deterrence Act

• Patriot Act of 2002

• PCI Data Security Standard

• US Safe Harbor Provisions

• Various state laws

• JFAN 6/3

• Gramm-leach-Bliley Act

• DCID

Extreme use[[[[modifier]

ISS laptops in the US lab

The ruggedized Grid Compass computer was used since the early days of the Space Shuttle program. The first commercial laptop used in space was a Macintosh portable in 1991 aboard Space Shuttle mission STS-43.[93][94][95] Apple and other laptop computers continue to be flown aboard manned spaceflights, though the only long duration flight certified computer for the International Space Station is the ThinkPad.[96] As of 2011, over 100 ThinkPads were aboard the ISS. Laptops used aboard the International Space Station and other spaceflights are generally the same ones that can be purchased by the general public but needed modifications are made to allow them to be used safely and effectively in a weightless environment such as updating the cooling systems to function without relying on hot air rising and accommodation for the lower cabin air pressure.[97] Laptops operating in harsh usage environments and conditions, such as strong vibrations, extreme temperatures, and wet or dusty conditions differ from those used in space in that they are custom designed for the task and do not use commercial off-the-shelf hardware.

See also[[[[modifier]

  • Mobile modem
  • Stereoscopy glasses
    1. ^ Unconfirmed if this exists in most recent models of laptops.
    2. ^ Almost all laptops contain a Wi-Fi interface; broadband cellular devices are available widely as extension cards and USB devices, and also as internal cards in select models.

    Références[[[[modifier]

    1. ^ Beal, Vangie. "What is Laptop Computer? Webopedia Definition". www.webopedia.com.
    2. ^ Strickland, Jonathan. "What's the difference between notebooks, netbooks and ultra-mobile PCs?". HowStuffWorks.com. Récupéré 23 September 2014.
    3. ^ "U.S. Commercial Channel Computing Device Sales Set to End 2013 with Double-Digit Growth, According to NPD". NPD Group. Récupéré 23 September 2014.
    4. ^ Naik, Abhijit. "Notebook Vs. Laptop". Buzzle.com. Récupéré 23 September 2014.
    5. ^ John W. Maxwell (2006). "Tracing the Dynabook: A Study of Technocultural Transformations" (PDF). Archivé de l'original (PDF) on 24 January 2007. Récupéré 17 October 2008.
    6. ^ Alan C. Kay (1972). "A Personal Computer for Children of All Ages" (PDF). Récupéré 17 October 2008.
    7. ^ "IBM Personal Computer". IBM Inc.
    8. ^ "IBM 5100 computer". oldcomputers.net. Récupéré 6 July 2009.
    9. ^ "Epson SX-20 Promotional Brochure" (PDF). Epson America, Inc. 1987. Récupéré 2 November 2008.
    10. ^ une b c "HC-20-Computer Museum". museum.ipsj.or.jp.
    11. ^ une b "portable computer system small". google.com.
    12. ^ Epson HX-20, Old Computers
    13. ^ Michael R. Peres, The Focal Encyclopedia of Photography, page 306, Taylor & Francis
    14. ^ Osborne 1, Old Computers
    15. ^ "Tandy/Radio Shack model 100 portable computer". oldcomputers.net. Récupéré 6 July 2009.
    16. ^ "Hewlett-Packard model 85". oldcomputers.net. Récupéré 6 July 2009.
    17. ^ Sharp PC-5000, Old Computers
    18. ^ une b Bob Armstrong, http://cosy.com/language/cosyhard/cosyhard.htm
    19. ^ "Gavilian SC computer". oldcomputers.net. Récupéré 7 July 2009.
    20. ^ Japanese PCs (1984) (13:13), Computer Chronicles
    21. ^ "Milestones:Toshiba T1100, a Pioneering Contribution to the Development of Laptop PC, 1985 – Engineering and Technology History Wiki". ethw.org.
    22. ^ "Linus Write-Top". Récupéré 18 October 2008.
    23. ^ une b "Types of Laptops: How Do You Compute". PC Magazine. Ziff Davis Publishing Holdings Inc. 18 September 2006. Récupéré 7 November 2008.
    24. ^ "Breaking the Mold: New Lenovo ThinkPad laptop and Tablet PCs Defy Ultraportable Computing". Lenovo. 23 September 2008. Archived from the original on 6 November 2008. Récupéré 7 November 2008.
    25. ^ Focus, Global; America, North. "The Net Impact of Netbooks? It Depends on Who Uses Them for What". Knowledge@Wharton.
    26. ^ Bergevin, Paul (3 March 2008). "Thoughts on Netbooks". Intel.com.
    27. ^ Netbook Trends and Solid-State Technology Forecast (PDF). pricegrabber.com. p. 7. Archived from the original (PDF) on 26 February 2009. Récupéré 28 January 2009.
    28. ^ Arthur, Charles (31 December 2012). "Sayonara, netbooks: Asus (and the rest) won't make any more in 2013" – via www.theguardian.com.
    29. ^ une b "Laptop Buying Guide". CBS Interactive Inc. Récupéré 7 November 2008.
    30. ^ "Desktop notebooks stake their claim". CBS Interactive Inc. 8 January 2003. Récupéré 7 November 2008.
    31. ^ "Rugged Laptop: Choices, Pointers & Specs of Buying Rugged Laptops". Linux-on-laptops.com. Récupéré 27 November 2008.
    32. ^ Dé specialist voor smartphone, tablet en laptop reparaties (4 January 2013). "Laptop reparatie". Smartrepair Den Bosch, Nijmegen, Tilburg, Almere en Utrecht (in Dutch). www.smart-repair.nl. Récupéré 30 March 2017.
    33. ^ "Microsoft Surface Pro 3 Teardown". iFixit.com. Récupéré 1 October 2014.
    34. ^ "Common Building Blocks Platform," (PDF). Intel. Archivé de l'original (PDF) on 16 May 2006. Récupéré 20 November 2013.
    35. ^ une b Catherine Roseberry. "What Makes Laptops Work – The Laptop Motherboard". About.com. Récupéré 15 November 2008.
    36. ^ une b "Configuration 3-Displays FAQ". Intel.com. Récupéré 16 September 2014.
    37. ^ Edwards, Benj (17 January 2012). "Evolution of the Solid-State Drive". PCWorld.com. Récupéré 1 October 2014.
    38. ^ BeHardware reported lower retailer return rates for SSDs than HDDs between April and October 2010. Prieur, Marc (6 May 2011). "Components returns rates". BeHardware. Archived from the original on 14 February 2012. Récupéré 10 February 2012.
    39. ^ A 2011 study by Intel on the use of 45,000 SSDs reported an annualized failure rate of 0.61% for SSDs, compared with 4.85% for HDDs. "Validating the Reliability of Intel® Solid-State Drives". Intel. July 2011. Récupéré 10 February 2012.
    40. ^ Prieur, Marc (16 November 2012). "Components returns rates (7)". BeHardware. Archived from the original on 9 August 2013. Récupéré 25 August 2013.
    41. ^ "Samsung 16TB SSD is the World's Largest Hard Drive". PetaPixel. Récupéré 20 September 2015.
    42. ^ "MacBook Pro 15" Retina Display Late 2013 Teardown". IFixit.com. Récupéré 1 October 2014.
    43. ^ Most keyboards are not illuminated. Some models of laptop feature an illuminated keyboard.
    44. ^ "Apple — MacBook — Tech Specs". apple.com. Récupéré 2 April 2015.
    45. ^ "Chromebook Pixel". google.com. Récupéré 2 April 2015.
    46. ^ Gabriel Torres (25 November 2004). "Innovations in Notebook Expansion". Hardware Secrets, LLC. Archived from the original on 28 April 2005. Récupéré 15 November 2008.
    47. ^ "HP EliteBook 6930p Notebook PC specifications – HP Products and Services Products". H10010.www1.hp.com. 25 May 2009. Archived from the original on 1 June 2012. Récupéré 17 June 2013.
    48. ^ une b Woods, Dough. "Getting rid of the ICT suite". Blog. Archived from the original on 6 October 2010.
    49. ^ Wilce, Hilary (1 December 2000). "Welcome to Lapland". TES Magazine. Archived from the original on 26 May 2015. Récupéré 5 June 2012.
    50. ^ Clarke, Gavin. "The SOLAR-POWERED Ubuntu laptop". THE REGISTER. Récupéré 7 August 2013.
    51. ^ "OLPC XO laptop powered by a solar panel". YouTube. 9 January 2012. Récupéré 23 octobre 2012.
    52. ^ Elizabeth Woyke (18 April 2012). "A Look at OLPC's XO 3.0 Tablet's Solar And Kinetic Chargers". Forbes. Récupéré 23 octobre 2012.
    53. ^ "One Laptop per Child (OLPC): Frequently Asked Questions". Laptop.org. Récupéré 23 octobre 2012.
    54. ^ "Samsung's Solar Powered Laptop Will Be First Sun Powered Laptop Sold in US | Inhabitat – Sustainable Design Innovation, Eco Architecture, Green Building". Inhabitat. Récupéré 23 octobre 2012.
    55. ^ "Should I buy a laptop or desktop?". IT Division – University of Wisconsin. 19 March 2008. Récupéré 27 November 2008.
    56. ^ Josh Fischman (7 August 2008). "Faster Wi-Fi Predicted for Colleges". The Chronicle of Higher Education. Récupéré 27 November 2008.
    57. ^ A sample line of UPS devices and on-battery power: "Back-UPS RS". APC. Récupéré 27 November 2008.
    58. ^ In a comparison between laptop and desktop of equal cost, the desktop's System Benchmark Score was twice that of the laptop. "What to Buy, a Notebook or Desktop PC?". Tom's Hardware. 11 June 2008. Récupéré 28 November 2008.
    59. ^ For example, a review of the MSI Wind Netbook says that "The device is rarely sluggish in general use. It renders Web pages quickly, launches most applications without becoming too bogged down and generally doesn't feel like it's a budget laptop." Reid, Rory (7 July 2008). "MSI Wind Review". CNET Australia. Archived from the original on 5 December 2008. Récupéré 28 November 2008.
    60. ^ "Rock delivers BD / Core i7-equipped Xtreme 790 and Xtreme 840 gaming laptops". Engadget.
    61. ^ Toub, Allegra (23 May 2017). "Take It Easy on Those Keyboards". Backlight Resumes. Récupéré 23 May 2017.
    62. ^ Sheynkin, Y.; Jung M; Yoo P;Schulsinger D; Komaroff E (9 December 2004). "Increase in scrotal temperature in laptop computer users". Reproduction humaine. Epub. 20 (2): 452–5. doi:10.1093/humrep/deh616. PMID 15591087.CS1 maint: Multiple names: authors list (link)
    63. ^ Sheynkin, Yefim; Yefim Sheynkin, Robert Welliver, Andrew Winer, Farshid Hajimirzaee, Hongshik Ahn, Kyewon Lee (8 November 2010). "Protection from scrotal hyperthermia in laptop computer users". Fertility and Sterility. 95 (2): 647–651. doi:10.1016/j.fertnstert.2010.10.013. PMID 21055743.CS1 maint: Multiple names: authors list (link)
    64. ^ Yin, Sara (8 November 2010). "Study: Laptop Pads Don't Prevent Male Infertility". PC Magazine. Récupéré 8 November 2010.
    65. ^ "Men, your laptop may be roasting your testicles". L'indépendant. 8 November 2010. Récupéré 8 November 2010.
    66. ^ Caulfield, Philip (7 November 2010). "Study finds men who place laptop computer on lap put testicles at risk of overheating, infertility". Daily News. Récupéré 8 November 2010.
    67. ^ Joelving, Frederik (8 November 2010). "Is your laptop cooking your testicles?". Reuters. Récupéré 8 November 2010.
    68. ^ Levinbook, WS.; Mallet J; Grant-Kels JM (October 2007). "Laptop computer—associated erythema ab igne". Cutis. Quadrant HealthCom. 80 (4): 319–20. PMID 18038695.
    69. ^ Diaz, Jesus (7 October 2010). "What Is Toasted Skin Syndrome?". Gizmodo. Récupéré 8 November 2010.
    70. ^ Hendrick, Bill (4 October 2010). "Laptop Risk: 'Toasted Skin Syndrome'". WebMD. Récupéré 8 November 2010.
    71. ^ Tanner, Lindsey (10 April 2010). "Laptops lead to 'toasted skin syndrome'". Associated Press. Récupéré 8 November 2010.
    72. ^ "Gartner: Notebook PCs still prone to hardware failure". IDG News Service / ITWorld. 27 June 2006. Récupéré 27 November 2008.
    73. ^ Geier, Eric. "Zen and the Art of Laptop Maintenance". PC World. Récupéré 25 January 2014.
    74. ^ [1], Ponemon Institute, Airport Insecurity: The Case of Lost Laptops, June 2008
    75. ^ "Secure File Sharing". Biometric Devices and Laptop Security. Laptop Security Pro. Récupéré 7 February 2015.
    76. ^ Hoffman, Chris. "How to Secure Your Computer With a BIOS or UEFI Password". How-To Geek.
    77. ^ Hoffman, Chris. "Hard Disk Passwords Explained: Should You Set One to Secure Your Files?". How-To Geek.
    78. ^ [2] Archived 6 June 2013 at the Wayback Machine, Ponemon Institute, The Billion Dollar Lost Laptop Problem, September 2010
    79. ^ Holmes, Kristin E. (31 August 2010). "Lower Merion School District ordered to pay plaintiff's lawyer $260,000". The Philadelphia Inquirer. Récupéré 20 September 2010.
    80. ^ "Main Line Media News". Main Line Media News. 18 September 2010. Récupéré 20 September 2010.
    81. ^ "A lawyer in the Lower Merion webcam case wants to be paid now", Philly.com Archived 1 September 2010 at the Wayback Machine
    82. ^ "Identical Laptops, Different Prices: Don't Be Fooled by Branding". Info-Tech Research Group. 10 October 2006. Récupéré 11 November 2011.
    83. ^ "Lap-top computers gain stature as power grows". Daily News of Los Angeles (CA). 12 April 1987. Récupéré 1er novembre 2008.
    84. ^ une b "The Falling Costs of Mobile Computing". Falling Costs of Mobile Computing Drive Corporate Adoption. Computer Economics, Inc. December 2005. Récupéré 1er novembre 2008.
    85. ^ Worldwide notebook shipments grow 33% on year in 2007, says IDC, 31 January 2008, Yen Ting Chen, DigiTimes, retrieved at 12 September 2011
    86. ^ Analysis: Did Intel underestimate netbook success?, Accessed at 10 January 2009
    87. ^ Notebook PC Shipments Exceed Desktops for First Time in Q3, isuppli.com, accessed at 13 January 2009
    88. ^ Randall Stross (18 April 2008). "The PC Doesn't Have to Be an Anchor". Le New York Times. Récupéré 20 April 2009.
    89. ^ "Intel: laptop/desktop crossover coming sooner than expected". The Register, UK. Récupéré 10 October 2008.
    90. ^ Michael Singer. "PC milestone—notebooks outsell desktops". 2005.
    91. ^ "Netbooks Are Destroying the Laptop Market and Microsoft Needs to Act Now". eWEEK.
    92. ^ Recycling, Newtech. "Laptop Disposal Ewaste Recycling and IT asset disposition (ITAD)". www.newtechrecycling.com. Récupéré 11 June 2018.
    93. ^ "Macintosh Portable: Used in Space Shuttle". Support.apple.com. Récupéré 23 octobre 2012.
    94. ^ Linzmayer, Owen W. (2004). Apple confidential 2.0 : the definitive history of the world's most colorful company ([Rev. 2. ed.]. ed.). San Francisco, Calif.: No Starch Press. ISBN 1-59327-010-0.
    95. ^ "This Week in Apple History – August 22–31: "Welcome, IBM. Seriously", Too Late to License". The Mac Observer. 31 October 2004. Récupéré 23 octobre 2012.
    96. ^ IBM Archives: IBM ThinkPads in space Archived 20 July 2011 at the Wayback Machine
    97. ^ "2001: A Space Laptop – SpaceRef – Your Space Reference". www.spaceref.com.

    Liens externes[[[[modifier]

    • Media related to Laptops at Wikimedia Commons


    Maximus