avec le lancement de Windows 8, «convertible» prend un nouveau sens

Regarde et ressent

Si vous pensiez que les autres Ultrabooks XPS Ultra de Dell étaient jolis, vous allez adorer le XPS 12; il a le même design global que les XPS 13 et 14, sauf, bien sûr, pour cet écran tactile et cette charnière en forme de chevalet. Une fois de plus, Dell a orné le couvercle d’un magnifique tissage en fibre de carbone – un design épuré qui vous permet de savoir qu’il s’agit bien d’un système haut de gamme. Le repose-mains et la partie inférieure, quant à eux, ont une finition agréable et douce au toucher qui repousse bien les rayures et les empreintes de doigt. Sous cette couche douce et sensible se trouve un cadre en alliage de magnésium, qui donne à toute la machine une sensation de rigidité. Vous ne remarquerez aucune flexion lorsque vous tapez sur le clavier ou que vous tenez le PC d'une main.

Dell utilise également des éléments métalliques de bon goût, notamment une bande d’aluminium autour du clavier. Comme avec les autres Ultrabooks XPS, il y a même une porte en métal sur la face inférieure, cachant la clé de produit Windows et toute certification FCC. Le cadre qui abrite l'écran est également en métal et procure une solidité rassurante. De plus, l'écran s'enclenche avec un clic qui rassure, ce qui devrait également inspirer la confiance en la qualité de fabrication. Pour repousser l'écran, vous devez le déplacer d'un côté ou de l'autre en utilisant vos doigts. Vraisemblablement, les empreintes digitales ne vous dérangent pas, sinon vous n’envisagiez pas d’abord un PC à écran tactile.

Bilan de Dell XPS 12 avec le lancement de Windows 8, «PC convertible» prend un nouveau sens

À 3,35 livres, cela semble lourd pour un ordinateur portable de 12,5 pouces – un compromis commun avec les machines à écran tactile. Quand il s'agit de transporter la machine dans votre sac ou dans la maison, ce poids ne posera pas de problème, bien que nous ayons constaté qu'il est peu pratique de l'utiliser en mode tablette pendant de longues périodes – il est trop volumineux et trop lourd. Si vous l’utilisez comme tablette, vous l’apprécierez peut-être davantage lorsque vous vous attarderez sur le canapé et pourrez poser l’appareil contre vos jambes. En fin de compte, nous dirions que nous sommes plus susceptibles d’utiliser l’écran tactile en mode Clamshell – toucher des vignettes dynamiques et d’autres éléments conviviaux au lieu d’utiliser le trackpad.

Au vu de tout cela, vous vous demandez peut-être pourquoi une conception de charnière aussi complexe est même nécessaire. Et pourtant, on peut penser à au moins un avantage. Contrairement au Lenovo IdeaPad Yoga, par exemple, le XPS 12 ne laisse pas les touches exposées lorsque vous êtes en mode tablette. Cela signifie que si vous le tenez comme une ardoise, vous ne sentirez pas les touches contre vos doigts à l'arrière. (Si vous choisissez plutôt le yoga, il existe un étui en option qui recouvre la partie clavier de l'ordinateur portable, bien que cela semble être une solution moins élégante.)

Poke sur les bords et vous trouverez une collection modeste de ports: deux prises USB 3.0 (une avec un support pour le débogage PowerShare et Windows), un Mini DisplayPort, une prise casque 3,5 mm et deux haut-parleurs – un de chaque côté. Il existe une bascule de volume lorsque vous utilisez cette fonction en tant que tablette, bien qu'il existe également des touches de volume et de sourdine dédiées sur le clavier. Malheureusement, Dell a omis un lecteur de carte SD, comme sur le XPS 13. Nous n’aurions pas voulu augmenter la capacité de stockage du système; il aurait été bien de décharger des photos et des vidéos d'une carte mémoire.

Clavier et trackpad

Dell XPS 12 avis

Comme vous vous en doutez, le clavier est lui aussi fondamentalement identique à celui du XPS 13, juste un petit peu plus petit. Même dans ce châssis légèrement plus étroit, les touches sont toujours bien espacées et faciles à retrouver. Comme nous le disions depuis le début, les boutons ont une sensation de ressort, donnant beaucoup de retour tactile. Particulièrement comparés aux autres ultraportables, dont la plupart ont des touches peu profondes et sans vie, ce sont un plaisir de taper. Il convient également de mentionner: le clavier est doté d’un rétroéclairage que vous pouvez activer et désactiver à l’aide de la touche F5.

Le trackpad Cypress du XPS 12 présente une personnalité à part: lisse et fiable dans l'interface utilisateur moderne, obstiné et mercuriel dans le bureau traditionnel. Nous n'avons eu aucun problème à utiliser deux doigts pour faire défiler horizontalement nos Live Tiles. Le pavé tactile prend également en charge d’autres gestes Windows 8, tels que le glissement du côté droit du pavé pour afficher la barre des charmes ou le glissement de la gauche pour basculer d’une application à l’autre. Le pad excelle dans toutes ces choses; ces manœuvres sont intuitives et faciles à reproduire.

Nous avons eu des problèmes avec la navigation par curseur simple, entre autres choses. Lors de l'utilisation d'applications de bureau telles qu'Explorer, nous avons constaté qu'il fallait parfois plusieurs tentatives pour que le curseur aille exactement à l'endroit souhaité. D’autres fois, le curseur s’arrêtait à l’écran avant que nous essayions de cliquer. Même dans l'interface utilisateur moderne, la navigation à un doigt pouvait sembler un peu compliquée. Sur le plan positif, le bouton tactile intégré du trackpad est facile à appuyer, et heureusement, il ne fait pas cette chose qui confond les clics gauche avec les bons clics – nous nous plaignons souvent lorsque nous testons les touchpads sans boutons. Dans tous les cas, un représentant de Dell nous a dit que la société était toujours en train d’ajuster ses pilotes, alors peut-être que ces problèmes seront bientôt discutables.

Affichage et son

Dell XPS 12 avis

Même sur les plus grandes machines de 14 et 15 pouces, nous sommes habitués aux écrans avec une résolution de 1 366 x 768; il est donc toujours surprenant de voir de petits systèmes comme le XPS 12 ou le Zenbook Prime UX21A, qui enregistrent 1 920 x 1 080 pixels Panneau de 11 ou 12 pouces. Dans le cas de l'écran de 12,5 pouces du XPS 12, cette résolution de 1080p se traduit par une densité de 176 pixels par pouce (comparé à 118 ppp pour le XPS 13). Comme vous vous en doutez, c'est assez croustillant en personne. Nous mentirions si nous avions dit que nous pouvions constater cette énorme différence lorsque nous regardions certains films sur Netflix, mais avec un contenu tourné en mode natif en 1080p, tout était en or. Ces pixels supplémentaires font également une différence dans les applications de bureau, où tout semble un peu plus étroit et où les éléments à l'écran sont sensiblement plus petits. De plus, ce niveau de luminosité de 400 nits signifie que vous ne manquerez probablement pas d'angles de vision appropriés. Même avec une luminosité médiane, vous devriez avoir de bons angles de vision verticaux tout en plaçant la machine sur vos genoux. Cela augure bien pour les voyages en avion ou pour toutes sortes de conditions en déplacement, vraiment.

Grâce au revêtement Gorilla Glass, il devrait également être suffisamment durable pour être utilisé en mode tablette. En tant qu'écran tactile également, il réagit rapidement aux glissements et au pincement au zoom, tandis que certaines applications Windows 8 telles que Photos et IE 10 permettent de redimensionner rapidement le contenu. Notre seul inconvénient serait que la luminosité de l'écran pèse clairement sur la durée de vie de la batterie; avec une note de 400 nits, il est à peu près à égalité avec les autres ordinateurs portables, même lorsque le gradateur est à un réglage modéré.

Comme beaucoup d'autres ordinateurs portables ultraportables, le XPS 12 présente de réelles limites dans le département audio. La seule surprise est à quel point cette chose devient forte et à quel point la distorsion est minimale au volume maximal. Sinon, c'est une histoire que vous avez entendue auparavant: les notes de basse ont tendance à être noyées, à tel point que vous pourriez vous trouver à augmenter le volume pour compenser. Du côté positif, des choses comme le piano et la guitare acoustique sonnent plutôt agréables.

Performance et vie de la batterie

Examen de Dell XPS 12 avec le lancement de Windows 8, «convertible» prend un nouveau sens

Nous sommes à un point où les ordinateurs sont vraiment, vraiment rapides; il n'est pas rare qu'un Ultrabook doté de 4 Go de RAM et d'un disque SSD démarre en moins de 20 secondes. Cela dit, nous avons encore fait une double prise lorsque nous avons enregistré le temps de démarrage du XPS 12. Il ne faut que 12 secondes pour atteindre l'écran de connexion et deux autres minutes pour charger le menu Démarrer après avoir saisi vos informations d'identification. Son disque SSD fabriqué par Samsung est également prometteur: dans la référence du disque, ATTO, il atteint une vitesse de lecture maximale de 516 Mo / s, ce qui le place dans la même catégorie que nos ultraportables préférés, notamment le MacBook Air 13 pouces et la série Samsung 13 pouces. 9. Les vitesses d'écriture étaient également élevées, atteignant 263 Mo / s. Dans des conditions réelles d'utilisation, ces performances nous ont permis de passer facilement d'une application à une autre sans avoir à suivre le nombre de programmes en cours d'exécution à un moment donné. En ce qui concerne les graphismes, il en a géré 4 520 dans 3DMark06, ce qui est équivalent ou légèrement supérieur à celui des autres Ultrabooks Ivy Bridge que nous avons testés.

Dans PCMark 7, le XPS 12 affichait un score de 4 673, mais nous ne pouvons certes pas en tirer beaucoup pour le moment, car nous venons tout juste de passer de PCMark Vantage à PCMark 7 (seul ce dernier fonctionne sous Windows 8). , le changement de méthodologie de test). À mesure que nous examinons de plus en plus de systèmes Windows 8 utilisant PCMark 7 comme référence de performances générale, il nous sera plus facile de replacer ces scores dans leur contexte.

Après avoir effectué notre test de batterie standard à de nombreuses reprises, cinq heures et demie ont été les plus longues que le XPS 12 ait pu accumuler. Comme vous pouvez le constater, ce n’est pas particulièrement impressionnant, étant donné que d’autres Ultrabooks peuvent gérer six heures ou plus. Fait intéressant, il est conforme au Toshiba Satellite U925t, un autre Ultrabook à écran tactile de 12,5 pouces. Nous sommes encore en train de tester cette dernière, mais nous constatons au préalable que sa durée est encore plus courte avec une charge: environ cinq heures et dix minutes.

Logiciel

Il serait faux de dire que Windows 8 signifie la fin de crapware, mais si est logiciel indésirable sur votre nouveau système, il est au moins susceptible d’être plus discret. En général, avec les systèmes Win 8, vous ne trouverez pas de raccourcis aléatoires sur le bureau lors du premier démarrage de la machine, et les fabricants de PC semblent également avoir abandonné leurs efforts pour personnaliser Windows avec des add-ons tels que Dell Dock et VAIO Gate. Dans le menu Démarrer, les constructeurs OEM se voient attribuer un emplacement spécifique où ils sont autorisés à placer leurs propres applications. Dans le cas de Dell XPS 12, ce cluster de programmes pré-installés est relativement petit. Sur le robinet, vous avez les applications Kindle, Skype, Galerie de photos, Movie Maker d'Amazon, Microsoft Office, Dell Shop, Centre de support Dell et Amazon Store (ce n'est pas un lien de navigateur, mais une application authentique.) place un peu plus d’une colonne dans le menu Démarrer, ce qui semble raisonnable.

Options de configuration et la concurrence

Bilan de Dell XPS 12 avec le lancement de Windows 8, «PC convertible» prend un nouveau sens

Le XPS 12 est une option convaincante si vous recherchez le marché d’un Ultrabook haut de gamme doté de la technologie tactile.

Notre modèle d'entrée de gamme à 1 200 $ est doté d'un processeur Core i5-3317U à 1,7 GHz, de 4 Go de RAM et d'un SSD de 128 Go. Pour 1 400 $, vous pouvez obtenir essentiellement la même configuration, mais avec huit Go de RAM. Pour cent dollars de plus (nous en avons maintenant 1 500 dollars), vous obtenez ce processeur Core i5, 8 Go de mémoire et un disque SSD de 256 Go. Enfin, la crème de la crème: une unité de 1 700 $ avec toutes les spécifications ci-dessus, mais avec un processeur Core i7-3517U. Quelle que soit la configuration choisie, les cartes graphiques Intel HD 4000 sont standard, tout comme l’écran Gorilla Glass 1080p, 400 écrans,.

Afin de réduire une liste potentiellement longue d'options Windows 8, nous supposerons que si vous envisagez d'utiliser le XPS 12, cela signifie que vous aimez l'idée d'un ordinateur portable puissant à part entière, qui peut également être utilisé. en mode tablette de temps en temps. Si vous le permettez, nous allons simplement ignorer la plupart des ordinateurs hybrides pour ordinateur portable / tablette mentionnés, car ils fonctionnent pour la plupart sur des processeurs Atom – obtenez-en un et vous devrez ajuster vos attentes en termes de performances (La vie de la batterie sur ceux-ci sera plus longue, au moins).

Comme nous l'avons mentionné précédemment, l'un des concurrents les plus proches du XPS 12 est le Lenovo IdeaPad Yoga 13 pouces, dont l'écran se replie complètement. Ainsi, si vous l'utilisez en mode tablette, le clavier reste exposé à l'arrière. Nous avons déjà mentionné le fait que les touches exposées semblent un inconvénient potentiel, mais vous pouvez y remédier en utilisant un manchon en option. Le Yoga possède également un écran légèrement moins dense: bien qu’il soit plus grand, sa résolution est légèrement inférieure (1 600 x 900 par rapport à 1080p). Néanmoins, il pèse à peu près le même poids que le XPS 12, malgré une empreinte au sol plus importante, et une plus grande autonomie de la batterie. (Nous n’avons pas encore testé nous-mêmes.) Le Yoga offre également certaines choses que le XPS 12 n’a pas, à savoir un port HDMI et un lecteur de carte mémoire. Un autre avantage: le prix commence à 1 100 dollars, soit cent dollars de moins que l'offre de Dell. Si vous envisagez le yoga, gardez à l'esprit que le yoga de 11 pouces est une bête très différente: il dispose d'un processeur ARM et exécute Windows RT, qui ne prend pas en charge les anciennes applications Windows.

Nous sommes également enthousiasmés par le Toshiba Satellite U925t, un autre Ultrabook de 12,5 pouces, doté d’un facteur de forme de curseur. Bien que nous n’ayons pas encore fait l’objet d’un examen complet, nous avons eu un peu de temps avec l’appareil et sommes revenus impressionnés par la disposition généreuse de son clavier et de son écran tactile IPS. Cela commence à 1 150 $, ce qui revient à peu près au même stade que le XPS 12 examiné ici.

Si nous vous avons convaincu qu’un ordinateur portable 12 pouces avec écran tactile n’était pas très confortable à utiliser comme substitut de tablette, vous seriez peut-être plus heureux avec un ordinateur portable à clapet traditionnel doté d’un écran tactile. (Après tout, le XPS 12 est un plaisir à utiliser dans ce mode.) Bien que nous n’ayons pas encore eu l’occasion d’examiner l’une des options suivantes, nous les lancerons au moins à votre attention. Quelques prétendants: le Ultrabook Acer Aspire S7 (1 200 USD et plus), le Samsung Series 5 Ultra Touch (799 USD et plus), le ASUS Zenbook Prime avec touch (prix à écouler) et le Sony VAIO T13 avec un écran tactile en option (770 $ et plus) ).

Emballer

Dell XPS 12 avis

Bien que la taille et le poids de la XPS 12 rendent la tablette un peu lourde à manier, elle reste une option convaincante si vous recherchez le marché d’un Ultrabook haut de gamme doté de la technologie tactile. Le XPS 12 est presque aussi léger que les autres Ultrabooks, avec un design industriel haut de gamme, un clavier confortable, un superbe écran 1080p et un temps de démarrage ultra-rapide. Le plus gros inconvénient semble être le trackpad écailleux et la durée de vie relativement courte de la batterie, qui ne s’améliore pas beaucoup lorsque vous atténuez cet écran 400 nits. Nous serons curieux de voir comment les autres Ultrabooks à écran tactile se débrouillent, en particulier ceux avec des conceptions aussi polyvalentes. Entre-temps, toutefois, le XPS 12 représente un bon départ pour cette nouvelle vague de changeurs de forme de Windows 8.