Quoi de plus rageant qu’une machine essoufflée, un manque de mémoire vive ou vidéo, un disque-dur toujours trop plein, un réseau saturé, un accès internet...